L’e-commerce est fortement promu en Thaïlande

l'e-commerce via un smartphone

Le commerce prend un virage tout à fait inéluctable depuis l’avènement du numérique. En Thaïlande, presque l’intégralité de la population est régulièrement connectée. L’on s’attend alors à un véritable essor de l’e-commerce. D’autant que le gouvernement thaïlandais est favorable à la transformation du pays en une « Nation Intelligente », visant à établir une société « cashless ».

8,5%, c’est la croissance attendue pour l’e-commerce cette année en Thaïlande, pays où la plupart des habitants naviguent régulièrement sur le Web, par le biais de leur Smartphone.

Si les plateformes d’achats en ligne sont très populaires dans ce pays, plusieurs solutions y ont été instaurées, entre autres le paiement mobile PromptPay. Cela afin de faciliter davantage les transactions, mais surtout réduire progressivement l’utilisation des monnaies physiques.

Il faut savoir que le gouvernement thaïlandais prévoit de transformer son pays en une Smart Nation dans les deux prochaines années. En attendant, une nouvelle approche de l’e-commerce devrait voir le jour dès 2018.

Une « Nation Intelligente » d’ici 2020

Thaïlande est un pays très avancé en termes de digitalisation. Elle compte quelque 69,11 millions d’habitants, dont près de 80% (55,5 millions) utilisent régulièrement leur Smartphone pour naviguer sur Internet.

Une hausse de 31% du taux d’utilisation est prévue d’ici trois ans. De même, un accroissement de 1,8 million du nombre des acheteurs en ligne est attendu à l’horizon de 2021 si aujourd’hui il est estimé à 12,1 millions.

Rien que cette année, l’e-commerce thaïlandais devrait hausser de 8,5% par rapport à 2017 grâce à l’appui du gouvernement qui prévoit de rendre la nation « intelligente » dans les deux années à venir. D’autant que l’essor des opérations réalisables sur les réseaux sociaux le favorise aussi.

Il faut savoir qu’en plus des géants du commerce électroniques comme Amazon, eBay et Agoda, les acteurs locaux tels que Pantipmarket et WeLoveShopping se disputent aussi les parts du marché, en anticipant les attentes des consommateurs. Ces derniers veulent d’ailleurs avoir plus de choix lors de leurs achats en ligne. À noter qu’ils y dépensent annuellement plus de 8 000 bahts.

Cette année, les plateformes se pencheront davantage sur la blockchain, sur le commerce social, sur le service personnalisé ainsi que sur l’intelligence artificielle.

Une société sans cash à la clé

Il va sans dire que l’essor du commerce électronique implique le développement de la dématérialisation des paiements, rendant les achats plus pratiques et plus instantanés. D’ici quelques années, l’utilisation d’argent liquide passera de 90% à 50%, pour arriver à une société sans cash.

Pour le moment, bon nombre de commerçants en ligne acceptent les transactions par carte bancaire. PromptPay, une solution de paiement mobile, a aussi été lancé en 2017, enregistrant déjà 14 millions d’adhésions. Il n’empêche que sa portée est encore faible si bien que d’autres moyens plus commodes sont mis en place, notamment :

  • Le virement bancaire qui est proposé par 81% des boutiques en ligne ;
  • Les solutions de paiement hors-ligne, offertes par 46% d’entre elles ;
  • Le paiement à la livraison, qui est d’ailleurs le plus opté dans le pays.
Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top