Le métier de conseiller bancaire sera amené à évoluer

Conseillère bancaire

Dans un entretien accordé au portail d’informations La Dépêche, Serge Maitre, Secrétaire général de l'Association française des usagers des banques (AFUB), fait le point sur les évolutions qu’a connu le système bancaire français ces dernières années et s’interroge sur l’impact de ces changements sur le rôle du conseiller bancaire et le modèle économique des agences bancaires à l’avenir.

Notre sélection des promos
La sélection meilleurtaux
240 € Offerts
Monabanq
Voir l'offre
Voir l'offre
La sélection meilleurtaux
160 € Offerts
Société Générale
Voir l'offre
Voir l'offre
La sélection meilleurtaux
150 € Offerts
BoursoBank
Voir l'offre
Voir l'offre
La sélection meilleurtaux
80 € Offerts
Fortuneo
Voir l'offre
Voir l'offre

Dégradation de la relation client

Pour Serge Maitre, le numérique a permis aux banques de diversifier leur offre, et donc de proposer des services mieux taillés aux besoins des clients.

Important Sauf que cette diversification s’est faite au détriment de la qualité de la relation client.

En effet, avec l’avènement du digital, les clients se sont détournés des agences bancaires qui ont connu une forte baisse de leur fréquentation. Cette situation a ainsi contraint les banques à :

  • Fermer leurs agences physiques, en particulier dans les petits bourgs,
  • Réduire leurs services et orienter leurs clients vers des guichets automatiques ou des plates-formes en ligne.

Résultat : selon lui, on est en train d’assister à une « paupérisation du rapport du client avec sa banque ».

Je compare les offres bancaires

Les prix mettront du temps à baisser

Selon toujours Serge Maitre, la dématérialisation devait théoriquement faire baisser les tarifs bancaires. Pourtant, dans la réalité, on observe que c’est tout le contraire qui se produit. Car les prix continuent de grimper.

La raison est simple : le secteur bancaire français se cherche un nouveau business model. Jusqu’ici, « le système reposait sur la captation des flux financiers imposant à chaque Français d’avoir un compte pour y déposer son salaire », explique-t-il. Aujourd’hui, ce modèle est à bout de souffle et tend à « aspirer les espèces en développant encore l’utilisation de la carte bancaire ».

Important Par conséquent, le métier de banquier sera amené à évoluer et celui-ci pourrait ne devenir qu’un simple commerçant qui vend des services financiers.

Que penser de l’arrivée des Comptes Nickels ?

Enfin, interrogé sur l’entrée de nouveaux acteurs comme Compte Nickel, Serge Maitre a expliqué que ce compte sans banque, qui s’ouvre en à peine 5 minutes chez un buraliste, est loin d’être la banque du pauvre comme il prétend l’être.

Ce nouveau service n’est pas moins coûteux que les banques classiques, étant donné que des frais de 2 % sont prélevés pour chaque dépôt. Il a toutefois l’avantage d’être pratique et immédiat.

Le hic maintenant, c’est qu’il faut trouver le buraliste et que le Compte Nickel ne propose pas de chèque, prévient-il.

Avant de rajouter que pour les personnes fragilisées,

« l’État propose des prestations à 3 euros par mois qui sont plus avantageuses que le Nickel ».

Serge Maitre

Archives

Tout Meilleurtaux dans votre poche Meilleurtaux Reprenez le pouvoir sur votre budget

Faites des économies, suivez l’activité de vos comptes et simulez un achat immobilier ou un crédit consommation.

Meilleurtaux Placement Reprenez le pouvoir sur votre épargne.

Suivez la performance de tous vos contrats (assurance vie, retraite, immobilier, défiscalisation) et re-versez facilement. Garantie 0 paperasse.

Meilleurtaux Partenaires L’application gagnante pour les professionnels.

Augmentez votre chiffre d’affaires immobilières, gagnez en efficacité lors des premières visites, développez votre business au delà de l’immobilier et travaillez votre image et votre réputation.

application meilleurtaux
fraude Vigilance fraude et accompagnement

Attention, vous pouvez être sollicités par de faux conseillers Meilleurtaux vous proposant des crédits et/ou vous demandant de transmettre des documents, des fonds, des coordonnées bancaires, etc.
Soyez vigilants · Meilleurtaux ne demande jamais à ses clients de verser sur un compte les sommes prêtées par les banques ou bien des fonds propres, à l’exception des honoraires des courtiers. Les conseillers Meilleurtaux vous écriront toujours depuis une adresse mail xxxx@meilleurtaux.com
Vous avez un doute sur l’un de vos contacts ou pensez être victime d’une fraude ? Consultez notre guide.