Nubank détient désormais le titre de la néobanque la plus populaire du monde

capture écran du site Nubank

Tout comme les banques classiques, les néobanques font aussi la course pour détenir la meilleure part du marché dans un univers hautement concurrentiel. Et aux dernières nouvelles, les résultats des épreuves indiquent que depuis début juin, le palmarès revient à la firme brésilienne Nubank devançant de loin ses nombreux concurrents à travers le monde.

Comme tous les secteurs d’activité, la concurrence est rude auprès des banques mobiles qui sont de plus en plus nombreuses à tenter de se faire une place sur le marché en captant le maximum d’utilisateurs qui sont bien tentés d’effectuer une comparaison néobanque pour découvrir laquelle est la meilleure.

Une stratégie qui a d’ailleurs permis de découvrir que Nubank est celle qui domine le système en laissant loin derrière elle l’Américaine Chime ou encore Monzo, Revolut et N26. Et en y regardant de près, l’on constate que cette performance s’explique notamment à travers les opportunités que le marché brésilien a à lui offrir.

Le cap des 25 millions d’utilisateurs est atteint

Pour les banques mobiles, la performance se mesure à travers le nombre d’utilisateurs à leur actif. En effectuant une simple comparaison néobanque, l’on pourrait ainsi découvrir laquelle d’entre elles est la meilleure et la plus populaire au monde.

En atteignant le cap des 25 millions d’utilisateurs au 1er juin 2020, la Brésilienne Nubank peut ainsi se targuer d’être la plus performante. Une prouesse qu’elle entend d’ailleurs renforcer depuis qu’un tour de table fructueux de 400 millions de dollars s’est ajouté à ses fonds d’investissement en juillet 2019.

Une somme qui lui sera d’une aide précieuse dans l’atteinte de son objectif qui est de faire son entrée sur d’autres marchés en notant que depuis mars dernier, l’enseigne a fait ses premiers pas au Mexique.

Aussi, il faut préciser qu’en atteignant ce seuil historique de 25 millions d’abonnés, Nubank a laissé loin derrière elle Revolut, le deuxième de la liste comptant près de 15 millions de clients et qui s’est fixé comme objectif d’atteindre la barre des 20 millions en 2020. Une prévision revue à la baisse depuis que l’épidémie du coronavirus a engendré une crise sanitaire et économique un peu partout sur son passage.

Portée par un marché conciliant

Pour Nubank, toucher la barre des 25 millions d’utilisateurs est une très belle performance que David Vélez, son PDG a bien voulu marquer d’une pierre blanche en procédant à l’annonce officielle en début juin dernier. Ce responsable a d’ailleurs profité de l’occasion pour faire savoir que cet exploit, l’enseigne le doit à sa stratégie quelque peu différente de celle des banques classiques qui, d’après lui, consiste à :

Redonner le contrôle de leur argent à ses clients.

David Vélez.

Mais en y regardant de près, l’on constate que cette prouesse est essentiellement portée par un marché conciliant offrant 60 millions de personnes actives non bancarisées. Soit, autant d’individus que l’enseigne peut bien séduire avec une offre accessible via un Smartphone qui plus est disposent d’une longueur d’avance sur les services des établissements classiques, grâce à des conditions moins strictes et à des coûts plus abordables.

À noter qu’au Brésil où l’on compte 110 millions d’actifs, seuls 50 millions détiennent un compte courant et disposent d’une carte bancaire.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top