ING Direct est à la traîne par rapport aux autres filiales du groupe ING

logo ING Direct

N’atteignant pas encore le seuil de rentabilité, ING Direct en France est dans l’obligation de se mettre à niveau en suivant l’exemple d’ING Diba. En effet, cette filiale en ligne allemande a affiché l’année dernière des résultats plus que satisfaisant que ce soit en termes de bénéfice ou de nombre de clients.

ING Direct peut espérer rattraper son retard en comptant sur la plateforme Yolt qui sera accessible prochainement aux clients français. Étant donné le succès de cette solution d’agrégation de comptes et de gestion financière proposé par cette banque en ligne auprès des clients britanniques, il y a de quoi rester optimiste.

En effet, grâce à cette stratégie d’innovation le groupe ING a pu augmenter le nombre de ses clients de 400.000 depuis janvier 2018. La filiale allemande (ING Diba), quant à elle, a totalisé 8,5 millions de clients à la fin de l’année 2017, un succès qui devrait inspirer ING Direct en France.

ING Diba est à prendre comme référence

Si ING Diba a pu totaliser autant de clients et présenter un bénéfice record de 1,269 milliard d’euros à la fin de l’année 2017, c’est en grande partie grâce à des coûts structurels avantageux. En effet, la filiale allemande Direktbank (Diba) dépense 44 centimes pour chaque euro récolté alors que sa principale concurrente Postbank consomme le double.

Par ailleurs, pendant que les autres filiales comme celle du groupe néerlandais attirent une clientèle peu intéressante en termes de rentabilité, ING Diba vise les entreprises en proposant des offres de crédit.

Les clients fortunés avec un gros patrimoine sont également ciblés par Direktbank. Pour cela, cette dernière a pris l’initiative de collaborer avec Scalable Capital, une startup spécialiste des robots-conseillers.

Yolt serait la solution pour obtenir de meilleurs résultats

Yolt est conçue au sein du centre d’innovation ING pour être une solution d’agrégation de comptes et de gestion financière avec pour objectif de contribuer aux bons résultats des banques en ligne en Europe. Depuis son lancement en juin 2017 au Royaume-Uni, cet agrégateur compte 300.000 utilisateurs, un résultat à la hauteur des attentes.

Les clients britanniques ont notamment été séduits par la possibilité de consulter leurs soldes et les transactions en temps réels. Ils ont également à leur disposition des comparateurs de services ainsi qu’un système de catégorisation des transferts d’argent et des dépenses.

Cette plateforme pouvant remettre ING Direct dans la course serait bientôt accessible aux clients français. Benoît Legrand, directeur d’innovation d’ING Group, s’exprime :

Yolt constitue un bel exemple de la stratégie d’ING : transformer la banque pour devenir la plateforme de référence des besoins financiers.

Benoît Legrand.

Pour diversifier encore plus ses activités et ses sources de revenus, ING s’est alliée avec l’assureur Axa pour créer une plateforme de bancassurance en ligne afin que ses clients puissent bénéficier de solutions d’assurance dommages, santé et protection à la clientèle.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top