Quel rapport entretiennent les jeunes avec leur banque ?

Les jeunes sont-ils proches de leur banquier ? Pour répondre à cette question, nous avons interrogé des jeunes sur leur relation avec la banque. Et il ressort de notre petite étude que les jeunes ne sont pas toujours fidèles… Au total, plus de 20 personnes ont accepté de témoigner pour nous.

Des jeunes plutôt contre le découvert. Il ressort que la plupart des jeunes que nous avons sondés pour connaître leur rapport avec leur banquier sont contre le découvert bancaire. « C’est un peu la honte », souffle Laura, 28 ans, Chef de projet webmarketing dans un grand groupe. Et surtout ça peut coûter cher !

Gare au découvert bancaire

En effet, en cas de découvert bancaire, la note peut vite devenir salée, voire très salée lorsque l’on dépasse le découvert autorisé.

ImportantCertaines banques facturent des forfaits compris entre 1 et 10 euros qui peuvent être plus élevés que les seuls agios. Les agios sont les intérêts facturés par la banque en cas d’opération à découvert (entre 10 et 15%) et sont calculés sur la durée du découvert.

Et pour Vincent, 26 ans, client de la Banque Populaire de Bourgogne Franche-Comté, les seuls échanges avec sa banque concernent des découverts…

Je ne vois jamais ma conseillère et lui téléphone rarement. Et en général lorsqu’elle m’appelle, ce n’est pas pour de bonnes nouvelles

s’amuse-t-il en nous confiant avoir battu un record de découvert de plus de 2 000 euros pendant ses vacances à l’étranger.

Des jeunes plus cigales que fourmis ? Difficile de faire une généralité.

Des jeunes assez infidèles

Un élément  important ressort de notre petit sondage. Il s’agit de la « polygamie bancaire » des jeunes qui ont témoigné. En effet, rares sont ceux qui ne jurent que par une seule banque. Même s’ils sont quelques-uns à nous dire avoir un compte chez LA meilleure banque : le Crédit Agricole pour Driss, 21 ans, Revolut pour Achille, 22 ans, le Crédit Mutuel pour Yoann, 20 ans, ou encore le CIC pour Fabien, 27 ans.

Les autres sont au contraire multi-bancarisés avec le plus souvent une banque traditionnelle pour banque principale et une banque en ligne comme deuxième banque. Certains ont même opté pour les néobanques. Une démarche facilitée par une ouverture de compte très rapide et simplifiée.

La plupart des établissements en ligne ne demandent que quelques pièces justificatives qu’il est possible de prendre en photo avec son smartphone et de télécharger en quelques secondes. Pas besoin de téléphoner à la banque. Mieux, elle vous offre une prime de bienvenue et une autre prime en cas de parrainage. Pourquoi s’en priver ?

Les tarifs bancaires : le cœur de la relation ?

Les néobanques, ces banques 100% mobile telles qu‘Orange Bank, Revolut ou Nickel séduisent les jeunes qui insistent sur le besoin de transparence sur les frais bancaires, et mieux, sur un idéal de banque gratuite. D’ailleurs, 60% de nos jeunes témoins font attention aux tarifs pratiqués par la banque et 70% ont déjà un compte chez une banque en ligne pour éviter de payer trop cher…

Quelle serait la banque idéale pour les jeunes ?

Nous avons demandés aux jeunes quelle serait la banque idéale pour eux. Et leur réponse révèle un besoin de proximité et de transparence. Ainsi, la banque idéale de Sandy, 30 ans, est une banque disponible 24h/24. Cette jeune propriétaire déclare aussi faire attention aux tarifs bancaires pratiqués par sa banque. Elle a d’ailleurs deux comptes : un chez Axa Banque et un autre au Crédit Agricole.

Pour François, 34 ans, la banque idéale est entièrement gratuite, et pour Ludovic, 32 ans, elle n’a pas de frais abusifs. Un idéal qui se retrouve dans d'autres témoignages.

Pour moi la banque idéale est ouverte aux heures où je suis disponible et me donne plus de conseils sur l’épargne

Laure, 34 ans

La banque doit aussi simplifier les virements entre personnes et les cartes internationales doivent avoir un faible coût

Antoine, 22 ans, étudiant qui a déjà 4 comptes bancaires

J’attends de ma banque qu’elle propose des services plus personnalisés !

Tristan, 21 ans, un compte chez BNP Paribas avec laquelle il a une bonne relation.

Ce qui compte, c’est d’avoir une banque qui ne facture pas d’agios !

Jean, 20 ans.

Les relations sont parfois tendues pour certains jeunes qui déplorent le manque de dialogue et de conseils de leur banquier.

Etant donné le peu de relations que j’ai avec ma banque, je pourrais tout à fait ouvrir un compte dans une banque en ligne ou dans une néobanque. La banque idéale serait une banque où les interactions seraient simples et rapides, où l’on n’est pas averti du changement de son conseiller par un simple sms sans avoir son mot à dire et où l’on ne paie pas des charges en plus pour un simple retrait à l’étranger !

Cindy, 26 ans, un compte au LCL.

Les jeunes bons élèves de l’épargne ?

Pour plus de 70% des jeunes de notre recherche de témoignage, l’épargne est une étape essentielle. Les montants épargnés chaque mois varient de 20 euros à plus de 300 euros.

Sur 20 répondants, tous ont ouvert au moins un placement. La majorité ayant un livret A et/ou un PEL. 4 d’entre-deux ont une assurance-vie, un a ouvert un Plan d’épargne en Actions (PEA).

A la question : « serais-tu capable d’investir en bourse » la réponse est un non catégorique pour 52% des sondés. Toutefois, l’autre moitié se montre plus sensible au rendement que propose la Bourse, même si cela comporte des risques plus élevés.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top