Le Nigéria est la première puissance économique africaine, et pourtant…

Lagos, la plus grande ville de Nigéria

Sur son blog, la Banque mondiale s’est penchée sur l’évolution des services de mobile money chez quelques pays africains. Contre toute attente, le Nigéria accuse un certain retard sur ce point. Et pourtant, il s’agit de la première puissance économique en Afrique, devant l’Afrique du Sud.

Un billet sur le blog de la Banque mondiale relate le formidable essor de « l’argent mobile » sur le continent africain, que ce soit en Afrique de l’Est, en Afrique de l’Ouest ou en Afrique Subsaharienne. Ce phénomène est d’ailleurs à l’origine du développement des banques en ligne et des comptes en ligne sur le continent.

En effet, dans son article, la Banque mondiale évoque l’important retard du Nigéria par rapport aux autres pays africains en matière de banque mobile. Par exemple, le Kenya et le Ghana dépassent allègrement le Nigéria, qui est pourtant la première puissance économique à l’échelle du continent. Voyons en détail les points cruciaux évoqués par la Banque mondiale sur ce sujet.

Le Nigéria en retard malgré son statut de leader économique

Après avoir cédé sa place de leader africain, il y a quelques mois, le Nigéria est à nouveau la première puissance économique du continent. Le pays se trouve alors devant l’Afrique du Sud et l’Égypte. En revanche, le Nigéria connaît un certain retard en matière de banque en ligne et d’argent mobile.

Si d’autres pays comme le Kenya et le Ghana ont fait des efforts importants dans ce sens, ce n’est pas le cas du Nigéria. La Banque mondiale l’affirme dans son article :

En revanche, le Nigeria est à la traîne : seulement 6% des adultes ont un compte d’argent mobile, un nombre pratiquement inchangé par rapport à 2014.

Des enjeux majeurs et un potentiel important

La Banque mondiale indique que le Nigéria passe ainsi à côté d’opportunités importantes.

Important L’institution internationale qualifie l’argent mobile d’innovation financière la plus excitante en Afrique de l’Ouest.

Pourtant, les ménages nigérians ne peuvent pas soutenir l’économie nationale.

En prenant l’exemple du Kenya, la Banque mondiale affirme que l’argent mobile qui contribue à la lutte contre la pauvreté, à travers l’augmentation du taux d’inclusion financière.

En effet, les femmes kenyanes spécialisées dans l’agriculture ont pu non seulement se reconvertir dans la vente en ligne ou dans le commerce, mais également à se constituer une épargne grâce à l’argent mobile et à la bancarisation.

Par ailleurs, le taux d’inclusion financière du Nigéria est au ralenti, au même rythme que l’adoption de l’argent mobile. La proportion des adultes ayant un compte bancaire est évaluée à 40%, encore moins lorsqu’il s’agit d’un compte en ligne.

Important La Banque mondiale note pourtant qu’en Afrique, l’utilisation de l’argent mobile a tendance à entraîner une plus grande bancarisation, si le processus est inversé dans d’autres pays.

Elle souligne alors que le Nigéria a tous les atouts nécessaires pour réussir cette transition : le téléphone mobile est à la portée de 70% des adultes.

 

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top