Près de 60% des Français n’aiment pas négocier avec leur banquier !

négociation entre un homme et une femme

Alors que 31% des Français estiment qu’il est nécessaire de négocier avec leur banque, pour 59% il s’agit d’une étape désagréable, selon une étude de la banque en ligne Fortunéo avec OpinionWay.

59% des Français n’aiment pas négocier avec leur banque selon un sondage réalisé par OpinionWay pour la banque en ligne Fortunéo. Et vous ? Avec notre site, vous pouvez comparer les tarifs de votre banque en quelques clics.

Et si vous souhaitez changer pour une banque moins chère, c’est simple grâce au dispositif de mobilité bancaire instauré par le gouvernement en 2017. La nouvelle banque se changera de tout à votre place sans que cela ne vous coûte un sous.

Une étape désagréable pour réduire les frais

Pour 29% des sondés, c’est une étape jugée compliquée, voire même embarrassante (13%). Pour 3 Français sur 10, c’est pourtant nécessaire pour le porte-monnaie… Surtout que les frais pratiqués par les banques ont eu tendance a progresser. 

La comparaison en ligne peut vous éviter d’avoir à négocier les frais bancaires en direct avec votre conseiller.

Les principales raisons de négocier avec la banque

Le fait de négocier le taux d’intérêt lors de la souscription d’un crédit immobilier est cité par 47% des sondés. 32% négocient l’assurance du crédit. Ces deux postes représentent un coût important dans un financement immobilier qui se chiffre en plusieurs dizaines de milliers d’euros selon le profil de l'emprunteur... La négociation est donc une étape cruciale, d’autant plus qu’il s’agit d’un engagement sur le long terme.

Les frais bancaires sont également négociés par les particuliers. Et pour cause, puisque d’une banque à l’autre ils peuvent fortement varier pour le même service. En comparant sur notre site, la différence moyenne s’élève à 230 euros. Les banques en ligne étant souvent les moins chères du marché.

Quels sont les frais bancaires les plus négociés ?

Selon la filiale du Crédit Mutuel Arkéa, les frais de découvert sont cités par 30% des sondés, le prix de la carte bancaire par 29%, l’accès à une carte premium par 18% et les commissions sur paiements et retraits à l’étranger par 14%. Telles sont les principales préoccupations des Français en matière de frais bancaires.

Une partie des clients qui passent chez nous utilise le résultat du comparateur de frais bancaires pour négocier une baisse de tarifs. Et parfois ça marche

indique Maxime Chipoy, Responsable de Meilleurebanque.

étude Fortunéo sur la négociation des frais bancaires

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top