De plus en plus de Français se ruent vers les banques en ligne

Une personne,carte de crédit à la main,en train d'effectuer une transaction via internet mobile

Séduits par les promesses de prix ultra-compétitifs et la simplicité affichée de leurs services, les Français sont de plus en plus nombreux à se tourner vers les banques en ligne. Actuellement, ils seraient près de trois millions à posséder un compte bancaire auprès de ces établissements d’un nouveau genre, où la plupart des interactions s’effectuent à distance, via Internet.

La banque en ligne fait (toujours) recette

Les banques en ligne continuent de faire des adeptes en France. Selon une enquête réalisée par Simon Kucher & Partners et Research Now entre 2015 et 2016, la part des Français possédant un compte bancaire auprès de ces établissements a grimpé de +20 % sur cette période, alors que les épargnants sont de plus en plus nombreux à leur confier leurs économies.

Parallèlement, le taux de pénétration s’accélère, explique l’étude. Ainsi, la part des Français interrogés et qui y possèdent un compte bancaire est passée de 8,3 % en 2015 à 10 % en 2016. L’entrée en vigueur du nouveau dispositif de mobilité bancaire en février dernier devrait également accentuer cet engouement croissant pour les banques en ligne.

Interrogés sur les raisons qui les poussent à changer de banque, la majorité des Français citent « le prix ». En effet, pour ferrer le chaland, ces établissements bancaires qui opèrent exclusivement sur le web misent sur des politiques tarifaires agressives et des offres promotionnelles très alléchantes.

L’étude révèle ainsi que les personnes interrogées choisissent ces banques notamment pour « profiter d'une carte bancaire gratuite », « économiser sur les frais de tenue de compte » ou encore « bénéficier d'offres promotionnelles attractives ».

Des clients plus « volages »

Mais cette stratégie « low cost » n’a pas que des avantages pour les banques en ligne. Elle présente également des inconvénients, et pas des moindres. Avides de bons plans et de moins en moins fidèles, les consommateurs n’hésitent plus à quitter leur banque dès qu’ils trouvent de meilleures offres ailleurs.

Heureusement, ces établissements peuvent toujours s’appuyer sur le « bouche-à-oreille » pour se distinguer de la masse. ING Direct et Boursorama Banque affichent par exemple un taux de recommandation client de 50 %, contre 0 % pour les mutualistes. Monabanq, pour sa part, se targue d’être recommandée par 91 % de ses clients. Des scores élevés qui témoignent de la qualité de leurs services, de la relation client et de leurs grilles tarifaires.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top