Les astuces des banques en ligne pour simplifier et sécuriser vos achats sur Internet

Femme d'affaires utilisant un ordinateur portable et une carte de crédit concept d'achat en ligne.

Les achats en ligne se multiplient, et avec eux, un besoin de sécurité qui se renforce. Certaines banques en ligne l’ont bien compris, et proposent à leurs clients différents services et options leur facilitant la vie tout en restant sereins. Décryptage.

Simples et rapides les banques en ligne ? C’est vrai pour ouvrir un compte chez elles. Mais pas que. Ces banques vous font aussi gagner du temps et... de l’argent. Ou du moins, elles vous évitent d’en perdre, notamment grâce au paiement mobile. Une fois votre carte bancaire enregistrée sur Apple Pay, Google Pay ou Samsung Pay par exemple, vous n’avez plus qu’à réaliser votre achat en ligne ou en magasin en toute simplicité.

Je compare les offres bancaires

Quand achat en ligne rime avec paiement mobile

Parmi les banques en ligne qui ont sauté le pas du paiement mobile, on peut citer Boursorama Banque, la filiale de la Société Générale. Mais c’est aussi le cas de N26, la fintech allemande, qui rend même les achats sur internet payables via Stripe, Amazon Pay et Yandex, mais n'est cependant pas compatible avec Samsung Pay, selon le site d’information MoneyVox.

Une solution de paiement mobile 100% française a également le vent en poupe : Paylib. Connu pour le paiement entre amis ou en magasin, Paylib est également disponible pour le paiement en ligne. Par exemple, chez Hello bank et Monabanq, respectivement filiales de BNP Paribas et du Crédit Mutuel CIC, vous pouvez valider vos transactions via une clé digitale ou un code à 6 chiffres reçu par SMS sur votre smartphone. Vous vous passez ainsi des chiffres de votre carte bancaire. Notez toutefois que le paiement Paylib en magasin ou sur une boutique en ligne n'est possible que via Android, et non iOS.

Le succès croissant des cartes éphémères

Une majorité d’établissements traditionnels proposent également des solutions de paiement mobile. C'est le cas notamment de la Caisse d’Epargne et de la Banque Populaire, qui furent les pionnières. Mais lorsqu’ils le proposent, c’est généralement avec des acteurs majeurs seulement, tels qu’Apple Pay, Samsung Pay ou Google Pay.

Certaines de ces banques traditionnelles se sont aussi mises aux cartes virtuelles. C’est le cas du Crédit Mutuel, via son service Virtualis. Au moyen de cette carte de paiement éphémère, l’utilisateur peut effectuer ses achats en ligne de manière sécurisée. En effet, cette carte se substitue à sa carte bancaire physique au moyen d’un numéro différent, et souvent pour une durée et un montant déterminés.

Mais ces moyens de paiement virtuels sont souvent l’apanage d’un certain nombre de banques en ligne, telles que Fortuneo, la filiale du Crédit Mutuel Arkéa, Hello bank ou encore N26. Faciles et simples d’utilisation, ces cartes ne sont toutefois pas encore proposées chez Boursorama Banque, Monabanq, ni BforBank.

Je compare les offres bancaires

Un gain de temps grâce au copier-coller

Enfin, ceux qui réalisent de nombreux achats en ligne le savent bien : il est souvent fastidieux de réécrire toutes ses données personnelles : identité, adresse, numéro de carte bancaire, etc. Heureusement, certaines banques, telles que Orange Bank et Fortuneo, ont trouvé la parade. Elles vous permettent de copier le numéro de votre carte bancaire à partir de leur application, puis de le coller sur l'interface de paiement du site marchand. Néanmoins, pour des raisons de sécurité et éviter des erreurs de saisie, plusieurs sites internet vous obligent à rentrer votre numéro de carte chiffre par chiffre et bloquent le copier-coller.

Archives