La finance durable continue de séduire les acteurs de la banque

Pièces d’argent empilés

Après les plateformes de crowdfunding, les néobanques se positionnent également sur la finance verte. L’objectif de Helios, OnlyOne et Green-Got, qui débarqueront prochainement dans l’Hexagone, est d’encourager leurs utilisateurs à être des acteurs de la transition écologique en leur promettant que l’argent déposé sur leurs comptes servira uniquement à financer des projets éco-responsables.

De la transparence dans l’utilisation de l’argent des clients

Participer au développement de la finance durable, telle est l’ambition des prochaines arrivantes dans le secteur français de la banque en ligne, lesquelles feront leur entrée dans l’Hexagone en septembre.

Important Dans un marché où la concurrence s’avère très rude, elles espèrent sortir du lot en garantissant à leurs clients que les fonds déposés sur leurs comptes financeront uniquement des projets ayant un impact positif sur l’environnement.

Selon une étude menée par Helios, plus de la moitié des épargnants n’ont aucune idée de ce que financent leurs liquidités.

Maëva Courtois, sa fondatrice, s’est exprimée sur l’importance d’

Assurer la transparence concernant l’utilisation des dépôts des clients dans les banques traditionnelles. Surtout celles qui financent les entreprises aggravant le réchauffement climatique.

Maëva Courtois

Sur son site internet, la fintech pointe ainsi du doigt l’opacité sur la manière dont les banques utilisent l’argent placé sur les comptes courants, livret d’épargne ou contrat d’assurance vie de leurs clients.

Bientôt la dépollution de l’épargne pour le livret A et le LDDS ?

Face aux enjeux climatiques, d’autres acteurs se penchent aussi l’avenir de l’épargne des Français. Le député LREM Alexandre Holroyd a par exemple déposé un rapport parlementaire au gouvernement sur la réforme du livret A pour financer la transition écologique.

Il suggère de fusionner le livret A et le Livret de développement durable et solidaire (LDDS) pour les mettre au service de la lutte contre le réchauffement climatique.

Les solutions mobiles mises à profit

Pour pouvoir proposer une carte bancaire et des comptes « verts » (7 euros/mois), Helios, OnlyOne et Green-Got se tournent vers les applications mobiles qui ont fait la renommée des néobanques, telles que N26 ou Revolut.

OnlyOne s’appuie sur la licence bancaire du Français Treezor, tandis que Helios a recours à celle de l’Allemand Solaris. Green-Got n’a pas encore décroché la sienne.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top