Lancement d’un gestionnaire d’abonnements numérique inédit chez ING Belgique

capture écran du site ING

Afin de réduire leurs charges fixes, les Français cherchent à réaliser des économies sur leurs différents abonnements (téléphone, internet, sites de streaming, gaz, presse, etc.). Pour simplifier la gestion de ces multiples contrats, ING Belgique se prépare à lancer un gestionnaire d’abonnements digital.

Manque de visibilité des consommateurs sur le nombre et le coût de leurs abonnements

Avec la dématérialisation du processus, les consommateurs peuvent souscrire plus rapidement et simplement à toutes sortes de services. Certains finissent par oublier le nombre exact de contrats, et le budget mensuel que ceux-ci représentent.

Or, d’après un sondage réalisé par la banque en ligne,

41 % des Belges estiment payer un total de 200 euros à 500 euros en abonnements mensuels divers,

Un budget conséquent alors que la crise a impacté le pouvoir d’achat de millions de personnes.

Sur le nombre d’abonnements, une proportion presque similaire (39 %) de sondés déclare un « maximum de 3 contrats », un chiffre souvent sous-estimé. Beaucoup ignorent leurs dépenses exactes en abonnements chaque mois.

Grâce à ING, 2 millions d’utilisateurs en ligne auront pour la première fois à leur disposition un gestionnaire d’abonnement numérique accessible sur une application dédiée ou sur le site internet de l’enseigne.

Un gestionnaire d’abonnements en test chez ING pour un lancement à l’automne

D’après David Rasson, responsable de l’innovation chez la branche belge d’ING,

Le gestionnaire d’abonnements vise à simplifier les tâches administratives des clients.

David Rasson.

  • Ces derniers ont une vue d’ensemble de leurs abonnements actifs ou non et peuvent rechercher des propositions plus intéressantes ou moins coûteuses que les formules dont ils bénéficient actuellement.
  • L’outil comprend même une fonction de demande de résiliation, qui évite à l’utilisateur au lieu de contacter lui-même le fournisseur du service. Il gagne ainsi un temps précieux et réalise des économies non négligeables.

Cette solution innovante va passer par une phase expérimentale pendant la période estivale. ING confie à un millier de ses salariés le soin de tester le potentiel du gestionnaire et d’apporter des critiques et suggestions susceptibles de donner lieu à des ajustements. Si tout se passe bien, le lancement au public se fera à l’automne 2020.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top