Une hausse certaine des frais bancaires en 2021

retrait bancaire

Un spécialiste du secteur a passé au crible les brochures tarifaires de 146 banques françaises. Il est parvenu à la conclusion que les frais bancaires sont repartis à la hausse en 2021 après un recul important en 2019 et une stagnation l’an dernier. Au sortir d’une année difficile marquée par la crise sanitaire, les banques de réseau ont dû revoir leur stratégie pour préserver leur rentabilité.

Une note plus salée en 2021

ImportantLe spécialiste explique que les tarifs bancaires ont grimpé de +0,6 % comparé à 2020. Les clients vont ainsi devoir débourser 216,70 euros sur 12 mois, soit 1,2 euro de plus que l’année précédente.

Sans surprise, ce sont les frais de tenue de compte qui ont le plus augmenté avec un bond de 4,6 % pour un montant annuel de 18,20 euros.

D’après ce professionnel, ce sont les frais bancaires les plus frustrants puisqu’ils ont été imposés aux clients.

BNP Paribas fait partie des banques où les clients paient le prix le plus fort avec des frais de 30 euros par an.

Seuls 17 établissements ne facturent pas la tenue de compte, dont le Crédit Agricole Normandie Seine.

La cotisation annuelle de la carte bancaire toujours chère

Avec 61,90 euros en moyenne, la cotisation de la carte bancaire représente presque le tiers des frais annuels. Elle affiche une hausse modérée de 0,5 %.

Cependant, les banques ont décidé de réduire de -0,2 % le tarif des cartes à débit différé (43 euros), contrairement à celui des cartes à débit immédiat dont les frais ont grimpé de +0,7 % (42,3 euros).

Cet écart s’explique par la rentabilité plus importante générée par les cartes à débit différé grâce aux commissions d’interchange.

Les services en ligne sont encouragés

Toujours dans un souci d’optimisation de leurs services, les banques de réseaux ont décidé de facturer davantage les opérations réalisées dans les agences physiques. L’idée est d’inciter les clients à privilégier les services en ligne.

ImportantCela se traduit par la flambée des frais des virements occasionnels (+ 2,1 %) qui est effective dans 34 établissements. Cette initiative permet de libérer les conseillers qui pourront réaliser des tâches à plus forte valeur ajoutée.

Selon le spécialiste du secteur,

Cette transition vers la numérisation est essentielle pour les banques traditionnelles afin de pouvoir faire face à la concurrence de plus en plus rude des banques en ligne et des néobanques.

En tout cas, ce bouleversement du marché profite aux clients qui ne paient presque plus de frais d’abonnement à la gestion du compte sur Internet.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top