MNBC : le troisième essai de la Banque de France est un succès

Signature de la Banque de France dans immeuble officiel banque nationale française

Afin d’évaluer la pertinence d’une monnaie numérique de banque centrale (MNBC), la Banque de France a effectué dernièrement son troisième essai. Cette fois dans le cadre de règlement-livraison de titres. L’expérimentation fait partie d’une série de 8 tests que l’institution monétaire compte finaliser d’ici l’automne prochain.

Selon un communiqué publié récemment par l’institution financière, l’opération a été un succès. Dans les détails, il s’agit d’une expérimentation sur les titres cotés visant à démontrer les possibilités d’interactions entre les infrastructures conventionnelles et les infrastructures distribuées.

Simulation d’une émission sur une blockchain publique

Important D’après les explications fournies par la Banque de France, le test consistait à simuler l’émission des jetons de MNBC sur une blockchain publique, en conservant la confidentialité des transactions. À la place de l’argent liquide, la MNBC émise sur la blockchain a été utilisée pour effectuer les règlements.

Toute la démarche s’inscrit dans le cadre de l’évaluation de la pertinence du projet de création d’un euro digital. L’objectif est de vérifier la compatibilité entre la monnaie numérique et les systèmes déjà existants. Il convient en outre de déterminer si le lancement de cette forme d’argent dématérialisé ne risque pas d’entraîner une instabilité financière.

Les banques centrales veulent que la MNBC fasse partie des solutions alternatives au cash. Les particuliers pourraient alors l’utiliser comme une carte bancaire. La monnaie numérique serait dans ce cas utilisée notamment comme moyen de règlement d’achats et moins comme une réserve de valeurs. Mais elle devrait également permettre le paiement et le transfert d’un titre coté.

Un essai sur des paiements transfrontaliers avec des MNBC

En parallèle avec cette série de tests, la Banque de France participe également à une expérimentation sur des paiements transfrontaliers avec les MNBC. L’essai est réalisé en collaboration avec la Banque des règlements internationaux et la Banque Nationale suisse.

Les banques centrales misent sur la technologie de blockchain afin de faciliter les échanges et sécuriser les transactions. Quoi qu’il en soit, la protection des données et de la vie privée des consommateurs demeure toujours l’un des défis majeurs du lancement des monnaies numériques.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top