Les cartes bancaires pourraient venir à manquer dans quelques mois

Pile de cartes de crédit multicolores sur fond noir

Dans un communiqué en date du 21 juin, la Smart Payment Association a tiré la sonnette d’alarme sur une possible pénurie de cartes bancaires d’ici l’année prochaine. En cause, l’insuffisance de la production de semi-producteurs dans le monde. La pandémie a en effet accéléré la demande de ce composant électronique indispensable pour la fabrication de nombreux objets.

Une pénurie de semi-conducteurs

De nombreux secteurs comme l’automobile, l’informatique et les consoles de jeux sont déjà victimes de la pénurie de puces. Ce phénomène touche désormais aussi l’industrie des banques.

Important Selon la Smart Payment Association, un organisme allemand regroupant les principaux fournisseurs européens de technologies de sécurité pour le secteur financier, la disponibilité des cartes bancaires pourrait être remise en cause dans les prochains mois si la situation ne s’améliore pas au niveau de la production mondiale de semi-conducteurs.

Un potentiel risque de frein à la consommation mondiale

Tous les acteurs concernés sont inquiets par cette situation critique. Et pour cause : 3 milliards de cartes bancaires sont émises chaque année lors de l’ouverture d’un compte, d’un renouvellement ou en cas de vol, de perte et de piratage.

Par ailleurs, les cartes conformes à la norme EMV (Europay, MasterCard et Visa) sont utilisées dans 90 % des paiements classiques et 60 % des transactions en ligne.

Il est plus que probable qu’une insuffisance avérée de ces systèmes de paiement pourrait mettre un frein à la consommation, et ce, au niveau mondial.

D’après Jacques Doucerain, président de la SPA,

Les banques seront dans l’incapacité de fournir des cartes à leurs nouveaux clients et de remplacer les anciennes cartes.

L’association allemande appelle ainsi les gouvernements ainsi que les acteurs de la banque et des paiements à mieux anticiper les perturbations qui pourraient ralentir l’approvisionnement en cartes bancaires. L’objectif étant d’améliorer la situation pour ne pas impacter le quotidien des consommateurs.

La SPA estime que si des solutions ne sont pas trouvées rapidement, des millions de cartes vont manquer.

Les difficultés se feraient sentir dès le deuxième semestre 2021 et la situation pourrait empirer l’année prochaine. Il devient donc urgent de classer le secteur des cartes de paiement comme critique et de le prioriser.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top