Des changements importants sont prévus sur les tarifs appliqués par les banques

une personne en train de faire des calculs

La facturation des services proposés par les établissements financiers connait un profond changement. En effet, les banques doivent toujours être en phase avec les tendances du marché. Ainsi, même si un prêt a été, jusqu’à ce jour, un levier de développement du chiffre d’affaires de ces enseignes, les taux faibles suscitent un remodelage de certains services, ainsi qu’à l’application des frais.

Auparavant, l’octroi de crédit est pour les établissements financiers un moyen d’accroître leur chiffre d’affaires, du fait que les taux étaient élevés. Toutefois, face à la baisse des taux actuels, les banques sont obligées de réviser l’ensemble de leurs services, et de facturer quelques-uns, entre autres la tenue de compte.

Si la tarification des prestations bancaires et la mise en place de certaines stratégies, comme le Cross selling ont toujours suivi une logique bien établie, le développement de la concurrence et la facilité de la mobilité bancaire risque de tout changer. C’est ainsi que les packages vont être substitués par les services à la carte, en vue d’une prestation individualisée.

La stratégie des ventes croisées commence à s’effriter

Depuis toujours, les enseignes bancaires sont très méthodiques concernant l’application de leurs grilles tarifaires auprès de leurs clients particuliers. Les circonstances actuelles les ont cependant poussés à reconsidérer leur logique.

Ainsi, les prêts bancaires sont des sources d’argent pour les banques depuis des années à cause du niveau de taux élevé et de l’écart entre le cours de l’argent à court et à long terme. Toutefois, ces activités sont altérées par la rétrogradation actuelle des taux d’emprunt.

Cette situation incite les établissements financiers à se détourner des revenus d’intérêts, pour se diriger vers la facturation de certains services. La tenue de compte, par exemple, avait été une prestation gratuite, mais présente actuellement des frais annuels auprès de plusieurs banques.

Le Cross selling, ou ventes croisées, est également en voie de disparition à l’heure actuelle. Il s’agit, en fait, d’attirer un client par un produit d’appel et l’inciter à choisir d’autres options complémentaires. Comme lors d’une demande de prêt immobilier, l’organisme qui l’octroie peut en profiter pour convaincre le client de souscrire une assurance emprunteur auprès de lui. De même, il peut lui proposer d’ouvrir un livret d’épargne.

Toutefois, la concurrence est plus ardue de nos jours, d’autant plus que les titulaires de compte bancaire sont en droit de changer plus facilement d’établissement, selon leur convenance. Les clients peuvent, de ce fait, se passer de cette possibilité et de voir auprès des autres banques s’ils trouvent de meilleures offres.

Vers une prestation de service plus personnalisée

La clientèle d’une banque est départagée selon des critères sociaux et économiques. Il y a d’abord le grand public, qui englobe la majorité des clients. Ensuite vient le « mass affluent », suivi des clients dont les critères répondent à l’ouverture d’un compte dans une banque privée.

Les services qui leur sont proposés diffèrent les uns des autres. Tout comme il existe une tarification spéciale pour les foyers financièrement fragiles, notamment le frais bancaires appliqué en cas d’agios ou de rejet de chèque.

Les nouveaux acteurs dans le secteur bancaire, dont la plupart sont des enseignes digitales (N26, C-Zam, Compte-Nickel et Orange Bank) fonctionnent différemment. Ces néobanques préfèrent offrir à leurs clientèles des services individualisés plutôt que de leur proposer des packages prédéterminés.

Dans cette vision, chaque type de client bénéficie d’une prestation ou d’une offre personnalisée, qu’il s’agisse d’un étudiant, d’un globe-trotter ou d’une tout autre catégorie. Si la plupart des services basiques ne présentent d’ailleurs aucuns frais, les demandes spécifiques requièrent des coûts plus élevés.

Ces nouvelles générations de banques sont en mesure de proposer des offres très compétitives étant donné que l’ensemble de leurs services ne nécessitent pas forcément une rentabilisation. De plus, elles disposent d’une technologie innovante qui leur permet d’exploiter des données clients. Cet équipement pourrait les aider à devancer les établissements traditionnels.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top