Revolut lance un compte international gratuit

Capture du site Revolut

La startup britannique Revolut déploie un service de compte bancaire multidevises sur lequel les clients de l’enseigne peuvent déposer de l’argent, mais aussi en recevoir. Ainsi, la jeune pousse permet à ses usagers d’éviter le paiement de commissions bancaires lors d’une opération financière réalisée à l’étranger. Outre cela, la FinTech proposera bientôt l’achat, l’échange et le transfert de monnaies virtuelles. Les détails ci-dessous.

Les opérations bancaires effectuées à l’étranger peuvent être coûteuses, particulièrement si elles sont réalisées dans les pays situés hors de la zone euro. Si les consommateurs n’en prennent pas garde, les frais bancaires prélevés à l’occasion d’un séjour à l’étranger peuvent grimper rapidement et alourdir leur budget.

La FinTech anglaise Revolut offre une solution pour cette situation en proposant, aux personnes qui projettent de voyager à l’international, une solution pour limiter ces coûts. Concrètement, la jeune pousse propose une suppression des frais appliqués par les banques sur les transactions financières réalisées à, ou vers, l’étranger.

Décryptage de l’offre de Revolut

Pour bénéficier de la solution de Revolut, le client doit en premier lieu télécharger l’application de la FinTech. Il est ensuite tenu de créer un compte, une opération qui se fait en quelques minutes. Il peut ultérieurement demander une carte MasterCard qui sera facturée à 6 euros environ.

Une fois que son compte est ouvert, l’utilisateur peut l’approvisionner, via l’application, dans l’une des trois devises qu’il souhaite, à savoir : l’euro, le dollar et la livre sterling. À partir de ce moment, l’usager peut commencer à initier ses transactions à l’étranger.

Aujourd’hui, le client a la possibilité de changer ces euros, dollars ou livres contre la monnaie locale de plus de 120 pays dans le monde et ce, sans qu’il n’ait à payer des frais supplémentaires.

Néanmoins, un paiement mensuel supérieur à 6 000 euros avec la carte donne lieu à une taxe de 0,5% à chaque transaction. La jeune pousse prélève par ailleurs une commission de 2% sur le montant des retraits supérieurs à 200 euros par mois. À l’image des services déployés par Western Union, les usagers ont le droit de transférer de l’argent dans 26 pays.

Achat, échange, dépense et transfert de crypto-monnaies pour bientôt

Outre la vente d’abonnements premium, Revolut se rémunère sur les commissions et frais bancaires versés par les commerçants. La startup vient de boucler une levée de fonds de 66 millions de dollars pour développer son activité.

Elle compte notamment s’attaquer aux marchés nord-américains et asiatiques. De plus, elle aspire à renforcer son offre et envisage de proposer à ses clients de disposer, d’échanger, de dépenser et de transférer des monnaies virtuelles comme le bitcoin, le litecoin ou encore l’ethereum.

Gratuit, ce service sera fonctionnel dès la semaine prochaine. Grâce à cette nouvelle offre, la jeune pousse, qui compte aujourd’hui plus de 700 000 comptes, ne manquera pas de signer de nouveaux clients.

Nikolay Storonsky, co-fondateur du groupe estime d’ailleurs que

L’ajout de crypto-monnaies et la possibilité de les acheter et de les vendre est un grand pas en avant pour une organisation financière.

Nikolay Storonsky.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top