Grande-Bretagne : des services bancaires disponibles dans les bureaux de poste

Post office britannique

Avec un réseau de 11 600 bureaux, le Post Office britannique vient d’offrir à la population la plus importante extension des services bancaires depuis une génération. Grâce à un accord de partenariat entre la quasi-totalité des banques et le réseau public, la plupart des opérations bancaires courantes peuvent désormais être effectuées dans un bureau de poste.

Un réseau bancaire en cure d’amaigrissement

Avec la fermeture de 600 agences en 2015-2016, selon la British Banking Association, la Grande-Bretagne compte aujourd’hui moins de 8 000 agences bancaires, contre plus de 37 000 en France, pour une population presque identique.

Cette stratégie de réduction du nombre d’agences vise à réduire les coûts du secteur et va de pair avec un important développement des services en ligne outre-Manche. Avec l’apparition de nombreuses fintechs, les applications mobiles ont permis aux banques de comptabiliser plus 900 millions de connexions en 2015, diminuant drastiquement l’usage des chèques de banque.

Mais, selon l’association de défense des consommateurs Which?, environ 20 millions de Britanniques ne profiteraient pas de ces services high-tech sur Internet, et constituent la cible privilégiée de l’accord conclu entre le secteur bancaire et le Post Office.

Les bureaux de poste toujours plus proches de la population

Avec près de 11 600 bureaux, le réseau du Post Office n’a pas d’équivalent en Grande-Bretagne. Plus de 99,7 % de la population dispose d’un bureau de poste à moins de cinq kilomètres de chez lui. Présents dans les contrées les plus reculées du pays de Galle ou d’Écosse, près d’un tiers des Post Office sont ouverts le dimanche et nombreux sont ceux qui ouvrent tôt le matin ou ferment tard le soir.

Sous l’impulsion du gouvernement, le réseau public a conclu récemment un accord avec la plupart des banques britanniques, qui permet aux clients de la Lloyds, de HSBC, ou encore de Barclays, d’effectuer leurs opérations courantes bancaires auprès d’un des Post Offices du pays.

Un précédent partenariat avait déjà permis environ 110 millions de transactions via un bureau de poste en 2016, soit +6 % par rapport à 2015. La généralisation de cette collaboration touche désormais plus de 99 % des particuliers et 75 % des entreprises.

Le Post Office espère ainsi minimiser l’impact de la fermeture accrue des agences bancaires et permettre aux clients des zones isolées de continuer à bénéficier de services bancaires comme les retraits d’argent, les consultations de comptes ou le dépôt de chèques.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top