Il faudra au moins 3 ans pour que le secteur bancaire retrouve sa solidité financière d’avant-crise

bâtiment bancaire

Bien que moins impacté par la crise sanitaire que les autres secteurs d’activité, le secteur bancaire a vu sa solidité financière ébranlée par la récession mondiale. Selon l’analyse de la société de notation financière Standard & Poor’s, il faudra au moins 3 ans pour que les grands groupes bancaires retrouvent leur solidité financière d’avant.

Ceci serait valable partout dans le monde, même dans les pays qui ont déjà réussi à redémarrer leurs économies, comme la Chine, le Singapour et le Canada. Les ratios financiers ne pourront être ramenés à leur niveau d’avant la crise sanitaire qu’à partir de 2023, précise cette agence de notation. Dans le contexte actuel, les risques d’une diminution des ratios sont même élevés.

Progression du nombre des créances irrécouvrables

Les groupes bancaires qui opèrent dans la zone euro devraient s’attendre à une progression du nombre des créances irrécouvrables cette année, selon Standard & Poor’s. Et la situation ne s’améliorera pas en 2021 étant donné qu’il n’y aura plus de mesures de soutien pour amortir l’effet de la crise sur la vie économique et sociale.

Important La récession se fera ainsi ressentir pleinement l’année prochaine, surtout en France et dans d’autres pays comme l’Allemagne, l’Espagne, l’Italie ou encore les États-Unis, l’Australie et la Russie. Pour les banques de ces pays, il sera difficile de restaurer la rentabilité financière avant fin 2023.

Toutefois, elles ne seraient pas fragilisées par l’impact de la crise, mais il faudrait attendre quelques années pour qu’elles puissent retrouver leur solidité financière d’avant. À ce titre, le soutien des autorités étatiques est nécessaire pour aider les banques à absorber les pertes et prêter aux entreprises et ménages dans de bonnes conditions.

Ces derniers trouveront les offres les plus intéressantes du marché en recourant à notre outil comparatif banque.

Tout dépendra du décalage de l’effet de la crise sanitaire sur l’économie

Le relèvement du niveau des ratios financiers des banques dépendra en particulier du décalage de l’effet de la crise sur l’économie des régions dans lesquelles elles opèrent. Plus celui-ci sera marqué, plus les pertes seraient plus importantes pour les organismes financiers.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

Liens sponsorisés
back top