Bercy invite les banques à ouvrir davantage le robinet du crédit aux entreprises

Paris Bercy

Selon le président de la FBF, quelque 290 000 entreprises ont obtenu ou vont obtenir un prêt garanti par l’État (PGE) pour un total de 55 milliards d’euros. Toutefois, un nombre croissant de patrons éligibles se plaignent des difficultés d’accès au dispositif, alors que la FBF annonce un taux de refus de 5 %. Face à cette situation, Bercy invite les banques à davantage de souplesse.

Examen obligatoire de toutes les demandes de PGE

Avec 290 000 bénéficiaires, le prêt garanti par l’État ou PGE, mis en place pour aider les entreprises à traverser cette période difficile, est en théorie un succès. Mais sur le terrain, nombreux sont les patrons qui peinent à accéder au dispositif du fait de la frilosité de leur banque.

Dans ce contexte, le ministère de l’Économie pousse ces dernières à faire preuve de plus de flexibilité. Les différentes parties se sont ainsi rencontrées à ce sujet, et ont décidé que les dossiers de toutes les entreprises seraient examinés, indépendamment de la notation accordée par la Banque de France. Même celles considérées comme à risques avec une note de 5/6 ou plus seront dorénavant incluses.

En effet, les banques avaient tendance à éliminer d’emblée les demandes de sociétés auxquelles la Banque de France a attribué une mauvaise note. À l’avenir, elles devront examiner tous les dossiers avec la même attention, même si ensuite, elles refusent le prêt au motif d’une solidité financière insuffisante.

Déblocage immédiat de lignes de trésorerie additionnelles

Important Considérant le délai de traitement des demandes de PGE, Bercy réclame des banques le déblocage rapide de lignes de trésorerie afin de répondre aux besoins de liquidités à court terme des entreprises.

En parallèle, le ministère de l’Économie veut améliorer l’accès au second niveau du fonds de solidarité destiné aux PME non éligibles au PGE afin de maximiser le nombre de bénéficiaires. Au premier niveau, les petites et moyennes entreprises concernées reçoivent un versement de 1 500 euros. Au niveau suivant, les plus fragilisées peuvent obtenir jusqu’à 5 000 euros au lieu de 2 000 euros.

Pour anticiper une demande de crédit professionnel, les dirigeants d’entreprises peuvent consulter les comparateurs de banques en ligne. Des offres pour les artisans, les commerçants, les auto-entrepreneurs et professionnels libéraux existent également.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

Liens sponsorisés
back top