Les difficultés rencontrées par les banques à cause de la crise se répercuteront forcément sur les clients

Personnel de la banque conseil un client

Ce n’est ni un secret ni une surprise. Les banques ont été fortement ébranlées par la crise sanitaire. Au sein des plus grands réseaux, des têtes sont même tombées, sur motif de mauvaise gestion. Malgré une apparente résilience face à la crise, les établissements bancaires comptent bien répercuter les pertes engendrées par les mesures sanitaires sur leurs clients.

Pour l’instant, les tarifs restent stables

Il est tout à fait légitime de craindre que, pour compenser les pertes engendrées par la crise sanitaire, les banques soient tentées d’augmenter leur grille tarifaire.

Néanmoins, pour le moment, les établissements ne semblent pas être enclins à pénaliser davantage leurs clients. Un bref comparatif banque suffit à constater que les tarifs bancaires n’ont quasiment pas bougé depuis un an.

Outre la volonté de préserver leurs clients, lesquels subissent également de plein fouet les effets du confinement et du chômage partiel, le maintien de la grille tarifaire à un niveau stationnaire est également motivé par la concurrence. Il serait dramatique, en ces temps difficiles et remplis d’incertitudes, de voir les clients se tourner vers des banques concurrentes.

Pas une bonne période pour les emprunteurs immobiliers

Au même titre que les tarifs, les banques ont tenu à maintenir les taux d’intérêt des crédits à un niveau toujours exceptionnel.

Mais malgré la poursuite de la politique des taux bas, on remarque une certaine volonté des banques à limiter les risques et à assurer leurs opérations. Ainsi, les financements sont de plus en plus difficiles à obtenir, non seulement pour les primo-accédants, mais également pour les investisseurs en locatif.

Il faut désormais présenter un dossier en béton, avec si possible un maximum d’apport personnel, pour se voir octroyer un crédit immobilier.

Des stratagèmes douteux pour retenir les clients

Toutes les banques ne sont malheureusement pas bienveillantes. Certaines n’hésitent pas à user de stratagèmes douteux pour retenir les clients. À commencer par la délégation d’assurance emprunteur.

Important Bon nombre d’entre elles font exprès de multiplier les procédures lors d’une résiliation de contrat d’assurance de prêt, de manière à dissuader l’emprunteur de renoncer au contrat groupe. Le changement de banques relève aussi du parcours du combattant, avec la multiplication des étapes et des pièces à fournir.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

Liens sponsorisés
back top