Long Arc Capital devient l’actionnaire majoritaire de la fintech française Tag Pay

local fintech

La mue numérique dans le secteur bancaire se confirme. Parmi les enseignes en pleine évolution, la fintech française Tag Pay s’est associée à une société d’investissement américaine. Un partenariat au cours duquel la Startup a pu collecter 25 millions d’euros afin de financer le développement de sa plateforme évolutive, qui vient donc remplacer les systèmes d’information traditionnels.

La fintech française TagPay vient de sceller un nouveau partenariat avec la société d’investissement new-yorkaise Long Arc Capital, comme le relaient des articles parus sur des sites de comparaison néobanque.

Grâce à cette nouvelle alliance, la Startup a pu lever 25 millions d’euros auprès de l’enseigne américaine, le 5 janvier dernier. En contrepartie de quoi cette dernière prend-elle une participation majoritaire dans la fintech. La direction de TagPay a néanmoins tenu à préciser que ses cofondateurs, Yves Eonnet et Hervé Manceron, continueront de garder les rênes de l’entreprise.

Quant à la Société Générale, associé de longue de date de la marque française, elle continue à détenir quelques actions.

Faire évoluer les services

Tag Pay fut fondée en 2005 par Hervé Manceron et Yves Eonnet. Leur entreprise proposait un core banking system évolutif aux différents acteurs des services financiers. Il s’agit des logiciels prenant en charge les transactions les plus courantes au sein d’une enseigne bancaire.

Grâce à ce système d’information, les banques peuvent identifier les besoins de leurs clients puis concevoir et déployer des produits bancaires innovants et personnalisés qui leur seront destinés. C’est sur ce dispositif que s’appuie notamment les néo banques.

Mais avec la récente digitalisation des services, ce système a pris un coup de vieux. Et à l’instar des autres acteurs du secteur bancaire, Tag Pay doit aussi s’adapter aux avancées numériques. C’est la raison pour laquelle la Startup française a indiqué dans un communiqué :

L’industrie des services financiers se trouve à un moment charnière de sa transformation digitale. L’érosion de la profitabilité ainsi que l’émergence de nouveaux acteurs contraignent les banques à consentir des investissements conséquents en matière de systèmes informatiques.

Tag Pay entend ainsi se servir de ces 25 millions d’euros collectés auprès de Long Arc Capital pour financer sa nouvelle phase de croissance. L’enseigne va ainsi transformer ses core banking system en des plateformes évolutives. Ce, dans le but d’améliorer, entre autres, son expérience client et rendre les institutions financières plus novatrices.

Un déploiement en Afrique

Tag Pay se félicite d’entamer cette nouvelle étape de leur développement. D’ailleurs, de nombreux analystes du secteur s’accordent à dire que leur nouvelle offre devrait faire mouche, surtout auprès des banques traditionnelles qui entament leur mue numérique. La plateforme évolutive permettra aux enseignes bancaires classiques de déléguer le processus de transition à la Startup française afin qu’elles puissent se focaliser sur la conception et la distribution de leurs produits financiers.

Tag Pay est aujourd’hui utilisée par une vingtaine d’institutions financières pour un total de 7 millions de comptes. Avec sa nouvelle plateforme, la fintech espère attirer 20 nouvelles institutions clientes d’ici les deux prochaines années. Un objectif titanesque, mais il est à noter que la Startup s’est aujourd’hui largement implantée en Afrique où elle est un pionnier du mobile banking.

Elle entend ainsi réitérer l’exploit, et y faire évoluer son modèle en un digital banking system permettant la mise en place d’une banque numérique. Cette mue sera effective en à peine trois mois pour les institutions intéressées et assortie de toutes les fonctionnalités indispensables à la gestion d’un compte bancaire.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top