Une banque digitale tire le meilleur des données comportementales de ses clients

Capture du site d'Hello bank!

IgnitionOne, acteur exercé du marketing comportemental, estime que les données comportementales sur les clients ne sont pas suffisamment exploitées. Il revendique que pour les enseignes commerciales, celles-ci constituent pourtant une arme de taille pour développer des campagnes plus ciblées. Hello bank! a pour sa part utilisé ces données pour une activation sur son site Web. Détails !

La quatrième édition de l’iMedia Brand Summit (évènement où prestataires et annonceurs se rencontrent pour parler des tendances marketing et digitales) s’est tenue à Biarritz le 13 et le 14 juin 2017.

Parmi les participants figurent IgnitionOne, fournisseur de solutions technologiques et trading desk, et son client Hello bank! Matthieu Medrinal, directeur des ventes de l’enseigne, expose lors de l’évènement l’importance des données comportementales. Il souligne toutefois que 46% des décideurs marketing ne s’y intéressent pas et ce, malgré le fait que 63% d’entre eux estiment que l’échec de leurs campagnes est principalement dû à la mauvaise qualité des données.

IgnitionOne ambitionne ainsi de

Remettre le sujet des données comportementales, un peu oublié, au cœur des préoccupations marketing.

IgnitionOne.

Les données comportementales, définition et essence

Matthieu Medrinal explique ce que sont réellement les données comportementales et souligne leur utilité.

Il s’agit de données marketing permettant de qualifier un individu et obtenues à partir de l’observation d’un comportement avéré

Matthieu Medrinal.

Le directeur renchérit que la différence de celles-ci avec les données déclaratives, qui sont collectées grâce à un formulaire ou suite à un entretien direct ou téléphonique, réside dans leur « dimension constatée ». Elles sont de ce fait meilleures que les données déclaratives.

Selon lui, les données comportementales

Permettent d’identifier les leviers d’audience pertinents et l’engagement généré sur le site, de distinguer les profils les plus engagés et ce qui inspire les clients et les pousse à convertir, notamment.

Matthieu Medrinal.

Les données comportementales pour un marketing personnalisé

De par leur nature et la relation qu’elles entretiennent avec leurs clients (contacts limités, opérations effectuées généralement de manière autonome, etc.), les banques numériques doivent procéder d’une manière différente par rapport notamment aux banques traditionnelles par exemple. C’est ainsi qu’Hello bank! a décidé de tirer profit des données comportementales pour une activation sur son site Internet.

83% des clients des banques viennent sur les sites bancaires pour consulter leurs comptes ou leurs messages, réaliser des virements ou imprimer un RIB. À nous de l’amener vers la consultation de nos pages

David Cauchois, responsable de la gestion de la relation client chez Hello bank!

L’espace client de la banque digitale ne dispose que de trois emplacements de bannières pour pousser les produits de l’établissement vers ses clients. Pour déterminer le contenu qui correspond à l’usager, l’enseigne a conçu une solution en interne.

Celle-ci prend en compte la priorisation business et le profil du client pour choisir la bannière à proposer. Grâce à la solution IgnitionOne, Hello bank! incorpore les données comportementales (entre autres les pages visitées par l’utilisateur) à la sélection de la bannière à pousser.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top