Valiant : les indicateurs sont au vert

Site du groupe bancaire Valiant

Tout va pour le mieux pour le groupe bancaire Valiant. Du fait de la nouvelle baisse de taux d’intérêt en 2016, les marges des établissements bancaires suisses ont été menacées. Le groupe bancaire bernois Valiant a pourtant réussi a tiré son épingle du jeu. L’établissement a en effet dégagé un bénéfice net en hausse de 2,7% par rapport à 2015.

Markus Gygax, CEO de la banque, commente :

Nous sommes restés fidèles à notre bonne résolution de privilégier la qualité par rapport à la quantité, et le succès nous a donné raison. Nos efforts ont porté sur la marge d'intérêts l'an dernier également et non sur le développement non rentable du volume .

C’est en signant cette belle performance que le groupe poursuit la mise en œuvre de sa stratégie qui consiste principalement à numériser ses opérations bancaires mais également à s’étendre géographiquement. Valiant progresse à un rythme élevé dans la réalisation de ses objectifs comme en témoigne l’ouverture imminente de plusieurs succursales à Morges, Nyon et Vevey. Détails !

Les résultats de l’exercice 2016

En 2016, Valiant a généré un bénéfice net de 117,5 millions de francs, soit une croissance de 2,7% en comparaison annuelle. Le groupe bernois a pu maintenir sa marge d’intérêts opérationnelle à 1,08% malgré un contexte difficile marqué par des taux d’intérêt bas. Ce résultat annuel satisfaisant est expliqué par le résultat brut des opérations d’intérêts qui est resté quasiment stable (+0,8%), évalué à 290,2 millions de francs.

Les fonds de la clientèle ont crû à 18,2 milliards de francs (+0,9%) et les prêts octroyés ont totalisé 22,3 milliards de francs (+0,8%) dont 20,7 milliards de francs sont des hypothèques (+1,3%).

Le résultat des opérations de commissions et des prestations de service à quant à lui poursuivi son recul. Il a fléchi à 59,5 millions de francs (-7,6%). Les clients ont manifesté une certaine réserve à l’égard des opérations de placement. Le constat est le même concernant les opérations de négoce qui se sont repliées à 11,4 millions de francs (-4,4%). Selon le CEO de l’enseigne,

les investissements dans notre expansion et dans le développement des compétences de nos collaborateurs se sont manifestés au niveau des charges d'exploitation. L'an dernier, nous avons consacré plus de 10 millions de francs à renforcer la capacité de Valiant à affronter l'avenir. Ces coûts porteront leurs fruits plus tard .

Markus Gygax

Stratégie, objectifs et mise en œuvre

L’année dernière, Valiant a présenté sa stratégie, basée essentiellement sur la numérisation des opérations bancaires et sur l’expansion dans de nouvelles zones de marché. Depuis, la banque avance rapidement dans la mise en œuvre de sa stratégie en franchissant plusieurs étapes importantes ces derniers mois.

Valiant est la première banque du pays à permettre aux Suisses d’ouvrir un compte en ligne de manière entièrement numérique.

En mai 2016, la banque de détail a lancé, via BusinessNet, un portail financier en ligne destiné à réduire sensiblement les charges comptables des PME.

L’enseigne poursuit sa transformation digitale en ouvrant le 21 janvier dernier une succursale avant-gardiste à Brugg. Celle-ci propose à ses clients des conseils personnalisés combinés à des prestations bancaires innovantes.

Conformément à sa stratégie, Valiant accentue sa présence en Suisse romande en projetant d’ouvrir une nouvelle succursale à Morges à l’automne 2017. Plusieurs conseillers à la clientèle privée et aux PME ont déjà été engagés par la banque. Elle prévoit par ailleurs des ouvertures supplémentaires à Nyon et à Vevey en 2018.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top