Les banques mobiles poussent tous les acteurs du marché à innover

mobile banking

Les néobanques, dont Orange Bank, la dernière arrivée, révolutionnent le marché bancaire avec leur offre 100 % mobile beaucoup plus pratique et moins coûteuse qui répond aux attentes d’un nombre croissant de consommateurs. Face à la menace grandissante, les banques en ligne et les enseignes traditionnelles accélèrent leur digitalisation et multiplient les services directement inspirés de ces nouveaux concurrents.

Les banques mobiles se multiplient

Après C-Zam de Carrefour, N26 ou encore Revolut, c’est au tour d’Orange Bank de mettre la pression sur les acteurs du marché. La néobanque surfe sur la vague du succès du « mobile banking », secteur en plein boum en France. La banque à distance doit son impressionnante progression à l’intérêt croissant des usagers pour des services en mobilité pour simplifier la gestion de leurs finances personnelles.

Les avantages de ce type d’offre sont en effet nombreux. D’une part, l’ouverture de compte est très rapide et permet à son titulaire de disposer d’une carte bancaire gratuite ou à un tarif plus compétitif. D’autre part, tout un éventail de fonctionnalités innovantes est proposé pour offrir au client une expérience optimisée.

Les banques en ligne enrichissent leur offre

La menace contraint les banques en ligne à se renouveler pour éviter le départ de leurs clients, d’autant que la loi Macron a été instaurée pour faciliter la mobilité bancaire. Ainsi, les « pure players » ne se contentent plus des formalités d’ouverture allégées et de la gratuité de la carte bancaire pour séduire les Français.

Chez Hello Bank !, la création de compte se fait via l’App, et les utilisateurs ont accès à divers services « plus » : catégorisation des dépenses, transfert par SMS ou encore paiement sans contact. Boursorama Banque a quant à elle créé EasyMove pour permettre un changement de banque 100 % dématérialisé et très rapide. Enfin, « & Vous by Monabanq » a été lancé au début de l’été pour aider les particuliers à mieux gérer leur budget.

Les banques traditionnelles accélèrent leur transformation numérique

Les acteurs traditionnels ne sont pas en reste. Pour rester dans la course, les clients de Crédit Mutuel et CIC peuvent associer à leur compte un forfait mobile comprenant appels, SMS et MMS illimités et 50 Go de données, moyennant 20 euros mensuels. De son côté, le Crédit Agricole débarque avec son offre « Eko » disponible pour 2 euros par mois et composée d’un compte, d’une carte bancaire et d’une appli. Enfin, BPCE prévoit d’augmenter le montant annuel de ses investissements dans le numérique à 600 millions d’euros dès 2020, soit une hausse de 200 %. Comme la Banque Postale, le groupe projette d’ailleurs de lancer sa propre banque mobile l’année prochaine.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top