Groupama et Orange Bank : une rupture qui semble inévitable

Orange Bank logo.

L’idylle entre les deux structures a duré trois ans, mais n’a jamais pu donner les résultats escomptés. Par conséquent, l’assureur mutualiste envisage sérieusement de mettre fin à son partenariat avec la filiale bancaire de l’opérateur téléphonique. Les mauvais résultats d’Orange Bank et les divergences d’opinions concernant la stratégie à adopter pourraient donc précipiter leur séparation.

Un bilan financier désastreux

Au départ, le projet semblait prometteur. Le lancement d’Orange Bank était l’occasion pour l’opérateur téléphonique de diversifier ses activités, espérant attirer dans sa nouvelle branche les clients de son activité principale.

Mais tirer son épingle du jeu dans un univers aussi concurrentiel que celui de la banque n’est pas chose aisée. La filiale bancaire de la marque à l’agrume s’en est bien rendu compte au moment de dresser son bilan.

À l’instar de nombreuses banques digitales, la banque mobile peine à atteindre la rentabilité. Pire, avec la crise sanitaire, ses comptes se sont détériorés inexorablement.

En trois ans d’activités, son compte de résultat est déficitaire de 643 millions d’euros ; une somme que son autre actionnaire principal, l’assureur Groupama, ne semble plus disposé à assumer.

Trois recapitalisations en un an

À de nombreuses reprises, la filiale bancaire d’Orange s’est retrouvée en mauvaise posture, requérant une intervention financière de ses investisseurs.

Pour sa part, Groupama avait fixé une limite de 275 millions d’euros d’investissement dans la banque. Mais la situation de cette dernière a continué à se dégrader, obligeant l’assureur à outrepasser les barrières qu’il ne devait pas franchir.

Fin 2019, Groupama a donc encore participé à la recapitalisation de la banque mobile, à hauteur de 187 millions. Mais selon toutes vraisemblances, il s’agit de la dernière somme que l’assureur versera.

ImportantEn désaccord avec l’opérateur sur les objectifs à atteindre et les moyens d’y parvenir, Groupama entame doucement, mais surement sa sortie.

Il faut également reconnaître qu’en dépit de leur collaboration, la banque mobile et l’assureur mutualiste n’ont jamais pu concilier leur activité, chacun poursuivant son chemin de son côté.

Mais avec le désistement de Groupama, il n’est pas sûr que l’opérateur mobile puisse continuer son activité bancaire, à moins de trouver, en urgence, d’autres partenaires.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top