L’essor des banques en ligne se poursuit

une femme se connectant sur son ordinateur

Depuis quelques années maintenant, les banques digitales tentent de se faire une place de choix dans l’univers de la finance et semblent bien y parvenir. Mieux encore, avec la crise sanitaire, les banques en ligne et autres néobanques connaissent un essor plus important.

La crise a accéléré l’avènement du digital

Certains établissements bancaires pensaient avoir le temps dans leur processus de digitalisation. Mais avec l’apparition du coronavirus et les gestes barrières mis en place pour freiner sa propagation, le recours au numérique s’est imposé de lui-même.

Les banques en ligne, pour leur part, n’ont pas vraiment été prises au dépourvu, vu qu’elles sont déjà totalement immergées dans le monde du digital. Elles ont donc bénéficié d’un avantage considérable par rapport à leurs homologues traditionnels qui ont eu besoin d’un certain temps d’adaptation face au contexte délicat de la pandémie.

Il n’est donc pas déplacé d’affirmer que les banques en ligne ont tiré profit de cette crise sanitaire. Et tant que celle-ci perdurera, les banques œuvrant sur la Toile devraient accueillir davantage de nouveaux clients et voir ceux qui sont déjà abonnés multiplier les opérations bancaires.

Le tarif : un atout imparable

Mais bien avant le confinement et les restrictions pour tenter d’endiguer la pandémie, les banques en ligne avaient déjà quelques atouts dans leur manche pour toucher leurs cibles.

Important L’atout principal est la grille tarifaire. Avec des charges moins importantes que les banques en agence, elles sont en mesure de pratiquer des tarifs défiant toute concurrence et même d’offrir bon nombre de services et produits bancaires gratuits.

Ces avantages financiers séduisent particulièrement les jeunes, lesquels apprécient également le parcours client axé sur l’usage des nouvelles technologies (smartphones, internet…).

Une croissance fulgurante en une décennie

Avec ou sans la crise, force est de constater que l’ascension et la prise de notoriété des banques en ligne s’est faite à une vitesse vertigineuse. Au début du siècle, les bancassureurs avaient ouvert la voie, mais le concept restait trop vague et les principaux groupes bancaires n’osaient pas trop s’aventurer sur ce terrain.

Mais depuis 2010, les acteurs se sont multipliés, amenant les mêmes groupes qui étaient réticents au départ à racheter de nombreuses enseignes en ligne pour « surfer sur la vague ». La concurrence est désormais très rude, si bien que nombre de banques digitales tardent à trouver le chemin de la rentabilité.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top