La Startup suédoise Trustly rêve d’un monde sans cartes bancaires

Jeune femme shopping en ligne avec carte de crédit et lap top à la maison.

La fintech d’origine suédoise Trustly se démarque de ses concurrents grâce à son service de rétribution. En effet, elle propose aux marchands de recevoir directement les paiements de leurs clients depuis leur compte bancaire. La Startup ambitionne de démocratiser sa méthode de paiement et espère que sa prochaine introduction en Bourse l’aidera en ce sens.

Les Startups spécialisées dans les solutions de paiement s’en sont très bien sorties à l’issue de l’année 2020. En effet, bon nombre d’entre elles ont au minimum doublé leur chiffre d’affaires l’an dernier. Parmi ces grands gagnants, on retrouve la banque mobile Trustly. Cette dernière prévoit, d’ailleurs, prochainement une introduction en bourse avec pour objectif de lever 8 milliards de couronnes, soit 934 millions de dollars.

La fintech suédoise souhaite profiter de l’engouement actuel des investisseurs pour le secteur du paiement, qui a le vent en poupe, grâce au développement du commerce en ligne et la numérisation des transactions.

Un bon bilan 2020

À l’instar de Trustly, les fintech Stripe et Klarna ont enregistré d’excellentes performances l’année dernière. À l’issue de 2020, la valorisation de Stripe et Klarna a triplé, se montant aujourd’hui respectivement à 95 et 31 milliards de dollars. Les trois fintechs ont enregistré une hausse considérable de leurs activités sur le sol américain, ce qui leur a permis d’augmenter à hauteur de 278 % leur chiffre d’affaires lors du dernier trimestre 2020.

Les Startups spécialisées dans les solutions de paiement possèdent tous quasiment le même modèle. En effets, elles se basent presque toutes sur la chaine de paiement traditionnelle et doivent ainsi collaborer avec une société émettrice de carte de débit, un secteur dominé par Visa et Mastercard. Mais Trustly se base sur un modèle différent et propose aux commerçants de recevoir les paiements de leurs clients directement sur leur compte bancaire, sans passer par l’intermédiaire d’une carte bancaire.

Sur le long terme, la jeune pousse suédoise entend imposer son service de paiement numérique de compte à compte et rêve d’un monde sans carte.

Des commissions moins élevées

Lorsqu’un détenteur de carte de débit effectue un paiement, des frais sont prélevés étant donné que divers acteurs interviennent dans l’aboutissement de l’opération. D’un autre côté, avec le service de paiement numérique de compte à compte de Trustly, moins d’acteurs sont impliqués. Les commissions prélevées pour chaque paiement sont ainsi moins élevées. D’ailleurs, la Startup assure que les frais tirés sont deux fois moins élevés par rapport à ceux de ses concurrents.

Force est toutefois de constater que le service de paiement de Trustly peine encore à convaincre les consommateurs, qui continuent de plébisciter les cartes. Ce qui est loin de décourager la fintech qui espère voir un monde sans carte et mise sur son introduction en Bourse pour l’aider à atteindre son objectif.

Par ailleurs, le paiement de compte à compte semble se démocratiser. L’année dernière, Trustly a enregistré 20 milliards de dollars de transactions, tandis que son rival européen Adyen en a enregistré 303 milliards de dollars. L’enseigne financière accuse un léger retard par rapport à ses concurrents, mais elle gagne progressivement des parts de marché. Et pour s’imposer sur le marché, Trustly a développé ses activités dans les paris en ligne, un secteur généralement délaissé par les acteurs traditionnels du paiement, car les fraudes y sont fréquentes.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top