Les clients suisses d’AXA peuvent désormais payer leurs primes en cryptomonnaies

Entrée extérieure de la succursale AXA Bank Bruxelles.

En Suisse, les assurés ont désormais la possibilité de régler leurs primes en Bitcoin. C’est du moins le cas des clients de la compagnie d’assurance Axa qui est le premier assureur toutes branches à proposer cette solution de paiement alternative. Dans le même temps, de plus en plus d’entreprises misent dorénavant sur la blockchain au regard de l’importance grandissante des monnaies numériques dans notre quotidien.

Pas de frais pour les assurés

Ce nouveau mode de paiement est accessible à la clientèle de particuliers d’AXA suisse depuis le début du mois d’avril. Donner aux assurés la possibilité de payer leurs primes en Bitcoin est la réponse à la demande croissante des clients qui souhaitent avoir accès à différents moyens de paiement.

Selon une enquête réalisée par Axa en 2019, un tiers des personnes interrogées affirmaient déjà à l’époque s’intéresser aux cryptomonnaies. Ces monnaies virtuelles ont même gagné en popularité durant la crise sanitaire.

ImportantLes clients suisses de la compagnie AXA qui possèdent un portefeuille crypto peuvent désormais régler leurs primes en Bitcoin. Il leur suffit pour cela de saisir le numéro de référence et d’indiquer le montant de la facture sur le site d’Inapay, le partenaire de l’assureur en matière d’interface d’utilisateur.

À l’instar de certaines banques en ligne, Axa ne détient pas de Bitcoin. Ainsi, la transaction est assurée par le courtier crypto Bitcoin Suisse, lequel prélèvera une commission de l’ordre de 1,75 % à chaque opération. Celle-ci couvrira les frais de transaction de la blockchain, de change de devises et autres. En fin de compte, aucuns frais supplémentaires ne seront appliqués au client.

Réservé pour le moment aux produits d’assurance non-vie

Dans un premier temps, Axa n’accepte que la star des cryptomonnaies, le BTC. Il étudie néanmoins de nouvelles options de paiement, dont la solution de paiement mobile TWINT ainsi que d’autres cryptomonnaies.

L’intégration de ces dernières dépendra du retour d’expérience avec Bitcoin et de l’évolution de la demande des assurés.

Par ailleurs, seules les cotisations de tous les produits d’assurance non-vie peuvent être réglées en BTC. Pour des raisons règlementaires, cette possibilité ne s’applique pas aux contrats d’assurance vie.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top