Comptes bancaires gratuits : rapide état des lieux

Une cliente utilisant un DAB

La dernière étude du SPF Economie sur l’évolution des frais bancaires rapporte qu’un compte à vue coûte en moyenne trente euros par an pour un « profil standard ». De nombreuses enseignes se vantent pourtant d’offrir un compte à vue gratuit.

Compte gratuit : une offre de services limitée

Important Sur le marché bancaire belge, une douzaine d’institutions proposent un compte à vue sans frais.

C’est le cas entre autres chez Belfius, ING ou KBC. Le client peut ouvrir un compte en ligne ou en agence.

Important L’offre ne comprend toutefois que les services les plus basiques : une carte de paiement, les virements électroniques, la plateforme en ligne.

Les clients qui souhaitent accéder à des prestations plus complètes (possibilité de virements papiers ou de virements urgents, protection en cas de perte ou de vol de la carte de paiement) peuvent s’orienter vers des comptes payants. Le moins cher coûte autour de 2 euros par mois. Ces frais peuvent atteindre plus de 15 euros par mois en fonction de l’offre choisie. La BNP Paribas Fortis propose également un compte à vue gratuit, mais sous sa marque digitale, Hello bank!

Chez Argenta ou Keytrade, il n’y a qu’une seule option gratuite. Ces offres comprennent tous les services de base, dont une carte de crédit sans frais. Cette gratuité est en revanche soumise à condition : le client doit s’en servir au moins une douzaine de fois dans l’année. En ajoutant le coût de cette option aux offres qui n’incluent qu’une carte de débit Maestro/Bancontact, une carte de crédit chez Beobank coûte 5 euros de plus par an, contre 24 euros chez Axa.

Attention aux frais cachés

Pour Audrez Van Hamme, de l’association Test-Achats, qui a comparé 80 formules,

Les seuls comptes que nous considérons vraiment comme gratuits sont ceux qui n’ont aucun coût pour la carte de crédit ou les frais de retrait.

Audrez Van Hamme

Outre la question de la carte de crédit, des frais cachés accompagnent souvent les offres de compte à vue gratuit. Selon la porte-parole de Test-Achats, il s’agit généralement

de frais inhérents à l’utilisation et pas seulement à l’ouverture du compte.

L’exemple typique : les frais facturés en cas de retraits d’argent en dehors de la banque émettrice de la carte.

Les comptes à vue sans frais n’échappent pas non plus aux « frais cachés » classiques, comme la facturation de l’envoi des extraits de compte, l’encaissement de chèque, l’assurance-compte, un ordre de virement papier, ou le rejet de domiciliation pour solde insuffisant.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top