Traditionnelle ou en ligne, quelle banque choisir ?

Une personne faisant une transaction bancaire en ligne

Banque en ligne ou traditionnelle ? Le choix peut s’avérer difficile. Cependant, tout repose sur les points auxquels vous donnez de l’importance, comme le tarif, la palette de produits disponibles ou les services offerts, ou encore les conseils personnalisés. Car en effet, chacun de ces acteurs bancaires présente des avantages et des spécificités.

Notamment depuis la mise en vigueur de la nouvelle disposition de la loi Macron promouvant la mobilité bancaire, les clients ont l’opportunité de changer de banque quand ils le souhaitent.

Mais avant de saisir cette opportunité, il faut bien réfléchir à vos besoins et savoir se poser les bonnes questions. Quelle serait la banque qui vous conviendrez le mieux ? Banque traditionnelle ? Banque en ligne ? Avant de faire son choix, il est nécessaire de prendre en compte le tarif, la gamme de produits offerts et les conseils qui vous seront prodigués.

Il est vrai qu’en termes de tarifs, les banques sont imbattables, mais les banques traditionnelles les devancent en ce qui concerne le conseil et la proximité.

Le tarif des banques en ligne est imbattable

Les banques en ligne restent imbattables en matière de tarifs, notamment avec la quasi-gratuité des services qu’ils offrent.

Cependant, des conditions sont à remplir pour bénéficier de cette gratuité, comme la justification de 1 000 à 1 600 euros de revenus mensuels net minimum pour obtenir une carte bancaire gratuite. Mais les conditions requises dépendent de chaque enseigne.

D’ailleurs, l’écart a tendance à se creuser entre les banques en ligne et les banques traditionnelles.

D’un côté, les banques en lignes se battent pour apparaître en tête des comparatifs bancaires, et ce, presque au centime près ; et de l’autre, les banques traditionnelles ont généralisé la facturation de frais de tenue de compte ces dernières années et ont ainsi la main de plus en plus lourde sur la tarification des cartes bancaires.

Ainsi, Boursorama Bank, ING Direct,Fortuneo, Hello Bank ou encore BforBank sont plus accessibles avec un coût annuel compris entre 29 et 48 euros.

On peut également citer le Crédit Agricole Normandie-Seine qui est la première banque à réseau métropolitaine avec 134 euros par an, ou encore La Banque Postale, la première enseigne d’envergure nationale qui est à 1389 euros.

En outre, le modèle hybride des « bancassurances » comme celui de la Macif et d’Axa Banque, qui est à mi-chemin entre la banque numérique sans agence et la banque à réseau traditionnelle, permet aux clients d’accomplir certaines opérations, comme des dépôts de chèque par exemple, dans le réseau des agents généraux. En ce qui concerne le tarif: 83 euros par an pour la Macif et 90 euros pour Axa Banque.

L’écart tend à se resserrer en termes d’étendue de l’offre

Il faut l’avouer, aucune banque en ligne ne peut rivaliser à 100% avec l’étendue de l’offre des grands groupes bancaires traditionnels, qu’elles soient régionales ou nationales.

Aujourd’hui, la banque traditionnelle est la seule et unique solution adaptée aux clients qui désirent rassembler l’ensemble de ses produits financiers au sein d’un seul établissement. Cependant, l’écart qui s’est creusé entre les deux types de banques tend à se resserrer.

Rappelons que le principal obstacle qui a limité la promotion des banques en ligne a été depuis longtemps la difficulté de distribuer à distance des produits relativement complexes, notamment le crédit immobilier.

Mais avec le progrès de la technologie, surtout en matière de signature électronique, et les Français qui commencent à s’habituer à la souscription en ligne, cet obstacle est en train de tomber.

Par conséquent, les acteurs bancaires 100% en ligne ne sont plus très loin de rattraper les banques traditionnelles en matière d’étendue de l’offre. D’ailleurs, depuis longtemps, ils rivalisent déjà sur les opérations quotidiennes, la bourse et l’épargne avec des livrets d’épargne et des assurances-vie qui sont le plus souvent plus compétitifs que ceux des acteurs bancaires traditionnels.

Aussi, les banques en ligne tentent de rattraper petit à petit leur retard face aux grands groupes traditionnels en proposant actuellement un produit stratégique en termes de crédit immobilier, notamment chez Boursorama Banque, ING Direct et Fortuneo, et en termes de crédit à la consommation chez chez Boursorama Banque, Hello Bank, Monabanq et BforBank.

Les banques en ligne avancent également sur les produits de prévoyance et d’assurance, comme chez Monabanq ou Hello Bank où on peut désormais y assurer son logement et sa voiture. Les clients peuvent également souscrire à l’assurance auto chez Fortuneo.

Conseils clients : Les banques traditionnelles devancent les banques numériques

Le niveau de conseil qu’une banque peut prodiguer, c’est un point très important pour les clients qui souhaitent changer de banque.

Les tarifs bas que les banques en ligne affichent se traduisent par une absence de suivi personnalisé. Pourtant, rien ne peut remplacer l’expertise d’un bon conseiller patrimonial.

Cependant, certaines banques numériques y travaillent, comme ING Direct qui a lancé en mai 2016 son « Coach Epargne », un assistant numérique qui permet de réaliser un bilan d’épargne en quelques minutes et d’obtenir une recommandation d’optimisation, en fonction de ses objectifs et de ses besoins.

Aussi, les banques en ligne ont développé des canaux alternatifs à l’agence, notamment le téléphone, l’e-mail et surtout et de plus en plus souvent, la messagerie instantanée. Ces moyens de communications permettent d’obtenir des réponses et des conseils satisfaisants.

Encore une fois, le choix repose sur les besoins des clients. Cependant, si le nombre de personnes qui souhaitent gérer leurs comptes en toute autonomie augmente, les avis de banque en ligne se verront renforcés.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top