Cybermalveillance : quelles sont les formes d'arnaque les plus courantes ?

Une main sortant de l'écran du laptop vole la carte de crédit du porte feuille devant le laptop

On remarque qu'actuellement, les hackers font réellement preuve d'ingéniosité dans leurs pratiques. Les particuliers comme les professionnels sont de plus en plus impuissants face à ces attaques qui prennent de l'ampleur dans leur quotidien. À travers le projet Acyma (Actions contre la cybermalveillance), le gouvernement semble avoir la ferme conviction d'endiguer ces opérations malveillantes.

Grâce au nouveau portail web officiel mis à leur disposition, les utilisateurs et les entreprises vont pouvoir se confier à une instance capable de les aider à enrayer les cyberattaques. Mais afin de les aider à distinguer rapidement les différents types d'arnaques auxquels ils seront confrontés, un petit rappel des escroqueries en ligne les plus fréquentes serait d'une grande utilité.

Usurpation d’identité et piratages divers

Les utilisateurs ont certainement remarqué que des publications bizarres (ventes, messages publicitaires ou autres) pullulent actuellement sur les réseaux sociaux à tel point qu'elles envahissent leur compte Facebook, Twitter ou encore Linkedin. On a souvent tendance à croire qu'il s'agit de simples posts inoffensifs, mais en réalité, il s'agit réellement d'une attaque.

Ce genre de méthode est utilisé par les hackers afin d'atteindre les comptes personnels de leurs cibles. Et si ce n'est pas de vendre des produits de contrefaçon, leur but sera plus dangereux puisqu'ils pourront aller jusqu'à prendre possession des données personnelles des profils. Ils pourraient ensuite les utiliser à des fins néfastes.

Les solutions et les précautions à prendre

Une procédure a donc été mise en place afin de préserver les détenteurs de profils et ceux qui projettent d'ouvrir un compte en ligne. La première étape consiste à déposer une requête sur le site du ministère de l'Intérieur. La plainte sera à confirmer chez la gendarmerie ou le commissariat de la région.

Et puisqu'il faudra des preuves, l'utilisateur devra rassembler tous les éléments de cette usurpation ou, encore mieux, effectuer des captures d'écran. La prochaine étape consistera à informer la plateforme concernée de cet incident afin que les responsables puissent prendre les mesures nécessaires.

Ce sont souvent à cause des mots de passe simples que les hackers arrivent à usurper l'identité de certains particuliers. Le mieux serait donc, de les remplacer ou de les changer régulièrement. Et si la personne a accès à des outils tels que LastPass ou Keeper, la meilleure solution serait d'user de ces supports afin de bien stocker et sécuriser ses informations personnelles.

Certains sites proposent également des démarches d'identification renforcées pour limiter les risques. Comme c'est le cas avec un compte Gmail avec lequel un code de validation sera demandé comme guise de confirmation. Enfin, le fait de limiter les comptes joints et de désactiver les potins de géolocalisation pourrait préserver l'utilisateur d'une éventuelle intrusion.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top