Orange Bank lève le voile sur son offre bancaire

Orange Bank

La banque mobile de l’opérateur de téléphonie mobile en dit un peu plus sur son offre. Orange Bank annonce qu’elle commercialisera son offre à partir du 6 juillet 2017. Elle compte signer 2 millions abonnés d’ici deux en cassant les prix et en mettant l’accent sur l’expérience client. Tour d’horizon !

C’est officiel ! L’offre bancaire d’Orange Bank sera lancée le 6 juillet prochain. Pour l’instant, celle-ci se limitera à un compte en ligne avec découvert autorisé et un livret d’épargne rémunéré. L’enseigne étoffera progressivement son offre, notamment avec un crédit à la consommation, une assurance et des prêts immobiliers d’ici 2018. La banque prévoit par ailleurs de proposer un crédit affecté au financement de l’acquisition d’un Smartphone ainsi qu’une offre adressée exclusivement aux jeunes âgés de moins de 18 ans.

On proposera tout ce que les banques font aujourd’hui, plus si possible et sans les contraintes.

Stéphane Richard,PDG d’Orange.

Orange Bank envisage de séduire plus de 2 millions de clients en l’espace de 10 ans. Elle espère par ailleurs atteindre le point mort d’ici 4 à 5 ans.

La gratuité comme fusil d’épaule

Pour réussir son lancement sur un secteur très concurrentiel, Orange Bank axe principalement sa stratégie de conquête sur la gratuité qui est selon l’enseigne le « prix à payer pour entrer sur le marché ».

L’établissement ambitionne de concurrencer les offres alléchantes des banques en ligne en promettant un accès au compte et une carte bancaire gratuits. Contrairement aux banques numériques telles qu’ING Direct ou Boursorama, Orange Bank offre sa carte bleue sans conditions de revenus. Si le titulaire procède à moins de 3 paiements ou retraits par mois, la banque prélève toutefois des frais (5 euros), à l’image de ce qui est appliqué chez BforBank (15 euros par trimestre).

Par ailleurs, Orange Bank ne communique aucun détail sur d’autres frais bancaires tels que les pénalités de découvert, les frais prélevés sur les transactions hors zone euro, ceux retenus sur les retraits dans un distributeur d’un autre établissement…

L’expérience client, un autre axe stratégique de taille

À l’image des néobanques, Orange Bank mise également sur l’expérience client.

Stéphane Richard présente l’enseigne comme

La première banque pensée par des experts du numérique, nativement digitale, prioritairement mobile.

Stéphane Richard.

Des services innovants sont ainsi au programme pour ne citer que les conseillers virtuels intelligents, la possibilité de bloquer et de débloquer sa carte temporairement, l’instantanéité du solde du compte, des alertes intelligentes, etc.

Pour peaufiner son offre, Orange Bank compte nouer des partenariats avec des acteurs de la FinTech. La banque envisage de tirer profit au maximum des technologies innovantes et disruptives de ces jeunes pousses pour développer ses services.

À partir du 6 juillet prochain, 140 boutiques physiques accueilleront l’offre d’Orange Bank avant que celle-ci ne soit déployée en Espagne et en Belgique.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top