La croissance fulgurante de Boursorama Banque

Logo de Boursorama banque

La banque en ligne de la Société Générale a fini le premier trimestre 2017 sur des roulettes. De fait, Boursorama Banque a réalisé un excellent premier trimestre en termes de conquête. Sur cette période, l’enseigne a capté 80 500 nouveaux clients. Les experts estiment que la loi Macron sur la mobilité bancaire a grandement contribué à cette excellente performance de la banque numérique.

Aujourd’hui, Boursorama Banque s’est imposée comme un acteur majeur de la banque en ligne en France. Faisant preuve d’une offre bancaire complète et performante, la filiale numérique de la Société Générale séduit en effet de nombreux consommateurs.

L’enseigne a été élue la banque la moins chère d’Hexagone pour la neuvième année consécutive. Rien d’étonnant puisque l’établissement offre sa carte bancaire gratuitement, il ne prélève aucun frais de gestion de comptes, il propose des notifications par SMS et par e-mail gratuites…

Pour ce qui est des produits bancaires, l’enseigne fournit une gamme riche et variée comprenant des livrets d’épargne, des placements, des crédits, de l’assurance-vie, etc.

Boursorama se démarque par ailleurs par son service client qui est appréciée par ses usagers.

« Un nouveau record de conquête »

Durant le premier trimestre 2017, Boursorama a signé 80 500 nouveaux clients, soit un tiers de plus qu’au cours du premier trimestre de l’année dernière. La Société Générale affirme qu’il s’agit d’un « nouveau record de conquête » pour l’établissement.

Ces nouvelles acquisitions ont permis à l’enseigne de franchir le cap du million de clients à la fin du mois de janvier dernier, rejoignant ainsi ING Direct, la première banque en ligne à avoir passé ce seuil. De ce fait, Boursorma s’est emparée de la place de leader de la banque en ligne en Hexagone.

À titre comparatif, Hello Bank, filiale en ligne de BNP Paribas et concurrente de Boursorama, s’est également félicitée d’avoir réalisé un premier trimestre satisfaisant avec 18 000 clients nouvellement souscrits.

Si Boursorama parvient à garder ce rythme au cours des prochains mois, ce qui semble toutefois difficilement réalisable, elle pourrait signer plus de 320 000 nouveaux clients cette année contre 220 000 en 2016.

Le challenge auquel Boursorama est confrontée

Il s’avère difficile pour Boursorama de reproduire sur les mois à venir les performances qu’elle a réalisées au premier trimestre. Pourquoi ? Parce que la banque en ligne a bénéficié d’un coup de pouce non négligeable en début d’année : le mandat de mobilité bancaire. De plus, de nouveaux concurrents ont émergé sur le marché, ce qui promet de compliquer les choses.

Le 6 février dernier, la loi Macron est en effet entrée en vigueur, facilitant le changement de banque. Les nouvelles dispositions imposées par le législateur ont grandement profité à Boursorama. Les chiffres en témoignent : deux semaines après l’application de la loi, plus de 16 000 clients ont signé un mandat de mobilité en faveur de la banque numérique. De surcroît, il s’avère que le dispositif Macron affiche plusieurs dysfonctionnements qui sont venus ralentir le mouvement.

Outre cela, Boursorama est désormais confrontée à une concurrence plus rude, notamment à Carrefour Banque qui a lancé, au mois d’avril dernier, C-Zam (un compte bancaire commercialisé 5 euros, disponible dans les rayons des supermarchés du géant de la distribution).

La filiale de la Société Générale devra par ailleurs batailler avec Orange Bank, la banque 100% numérique du leader de la téléphonie, qui promet une rupture en termes de prix et de transparence. À noter que l’offre de cette dernière sera lancée le 6 juillet prochain.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top