Une croissance continue des fintechs

Concept des fintechs

Les fintechs se multiplient et révolutionnent les secteurs bancaire et financier. Grandes utilisatrices du digital, elles apportent de nombreuses innovations qui optimisent l’expérience client. Moyens de paiement, robots-conseillers… les services financiers alternatifs répondent aux besoins des usagers que les établissements traditionnels ne couvrent pas, ou pas assez.

Les chiffres impressionnants des fintechs

Important Au total, 24,7 milliards de dollars ont été investis dans ces jeunes pousses alliant finance et technologie à travers le monde en 2016.

Et cela malgré l’élection de Trump à la présidence des États-Unis et le Brexit, qui a causé un certain ralentissement.

236 opérations de fusion-acquisition ont représenté 11,15 milliards de dollars, 13,6 milliards de dollars ont été consacrés à 840 opérations en capital-risque et 8,5 milliards de dollars proviennent de 145 levées de fonds.

Les fintechs ne doivent pas seulement leur succès à leur capacité à proposer des solutions innovantes aux attentes insatisfaites du public. Elles ont aussi l’avantage de la flexibilité et de l’agilité, mais surtout de coûts moindres, séduisant des consommateurs en quête de mobilité et d’économies sur leurs frais bancaires.

Différentes formes d’alliances entre banques et fintechs

Important Alors qu’on pourrait les mettre en concurrence, les fintechs et les banques ont plutôt tendance à travailler ensemble.

En effet, l’offre des acteurs traditionnels reste la plus complète, et ils continuent même de dominer certains segments comme le crédit, la gestion d’actifs, le cantonnement des fonds…

Ces rapprochements prennent parfois la forme de rachats de fintechs par les grands groupes (par exemple compte Nickel par BNP Paribas et Fidor par BPCE) ou par un investissement dans la jeune pousse (Crédit Mutuel Arkéa dans Younited Crédit et Leetchi).

Des offres pour les particuliers et les professionnels

Une innovation a connu une forte progression ces derniers mois : les robots-conseillers, pour aider les particuliers dans la gestion de leurs finances personnelles, l’optimisation de leur fiscalité ou de leur patrimoine…

Important Mais l’offre des fintechs ne s’adresse pas exclusivement aux particuliers ; les services aux professionnels et entreprises aussi sont nombreux.

Grâce à un partenariat avec les organismes de paiement pour la sécurité des transactions et des données, Qonto se positionne aux côtés des startups tandis que Monaize cible les TPE avec sa banque mobile et que le compte en ligne et mobile de N26 s’adresse aux auto-entrepreneurs. Certains acteurs se spécialisent dans un service comme Mooncard avec sa solution de gestion des notes de frais professionnels.

Autre secteur en plein essor lancé par les startups de la finance, le financement participatif. Dons, prêts rémunérés ou prise de participation, les différents types de plateformes de crowdfunding se multiplient et gagnent en popularité.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top