La banque intelligente fait encore peur aux Français

Scan d'empreinte digitale

Selon les statistiques, plus du cinquième de la population mondiale utilise l’empreinte digitale pour se connecter à leur banque. Et pourtant, cette moyenne n’atteint même pas les 10% en France. Les études de la HSBC révèlent que les Français sont encore assez loin de s’intégrer à la nouvelle de la technologie, surtout lorsqu’il s’agit du domaine bancaire, si bien qu’il leur semble peu concevable d’accéder à leur compte bancaire par le biais de la biométrie.

À l’heure où la banque en ligne devient l’un des produits-phares des établissements financiers, les Français n’ont toujours pas admis le fait que l’accès à leur compte courant peut se faire sans forcément par une agence physique.

Aujourd’hui, seulement 9% de la population française détenant un compte bancaire utilise la biométrie pour se connecter à leurs comptes bancaires, alors que les statistiques révèlent que la moyenne mondiale atteint les 21%.

L’institut Ipsos Mori a réalisé une grande étude mondiale portant sur le thème de la confiance des consommateurs dans la technologie. Parmi les 12 000 personnes sondées lors de cette enquête, l’entité a compté un millier de Français.

Ce sondage effectué pour la HSBC a dévoilé que pour ces derniers, le développement de la technologie ne semble pas allez au-delà du domaine personnel. Et le fait que les dernières innovations technologiques puissent s’étendre jusqu’à un niveau aussi délicat que le secteur bancaire n’est pas très rassurant pour eux.

La réticence d’un peuple face au progrès

Alors que la moyenne mondiale indique un ratio de 80%, en France, seulement 71% de la population sont d’avis que le progrès apporté par les nouvelles technologies peut rendre la vie plus facile. Ceci dit, ce pourcentage représente déjà plus du 2/3 des personnes sondées dans le cadre de l’enquête pour la HSBC qui révèle que :

La France se distingue comme étant le plus réticent des 11 pays sondés à adopter une nouvelle technologie.

HSBC.

Ainsi, selon les chiffres émanant de cette étude, seulement 41% de la population française pensent que les innovations apportées par la technologie sont susceptibles d’apporter un changement positif dans leur quotidien, alors qu’au niveau mondial, la moyenne est de 67%.

À noter qu’à ce sujet, c’est la Chine qui détient le plus gros ratio avec 89%, ce qui lui vaut le titre du « peuple le plus techno-enthousiaste » du monde.

Les Français préfèrent les méthodes traditionnelles

Pour se connecter à leur banque, 62% des Français utilisent des méthodes traditionnelles de protection de leurs informations personnelles (mot de passe), et seulement 9 % se connectent via leur empreinte digitale (contre 21 % selon la moyenne mondiale). Ils sont 97 % à connaître cette technologie, mais ne sont que 43 % à la juger efficace, et 37 % à envisager s'en servir un jour.

Par ces propos, HSBC démontre la réticence des Français vis-à-vis de l’intégration de la technologie, notamment de la biométrie, au niveau du secteur bancaire.

Mais la France n’est pas le seul pays à présenter ce genre de comportement. En effet, l’Allemagne présente aussi un très faible taux de 9%, alors que dans les autres pays du monde, où l’adoption de la technologie a été plus facile, on remarque que la population est plus disposée à suivre le progrès.

Tel est le cas des pays du continent asiatique, en l’occurrence la Chine qui présente un taux d’utilisation de 40% et l’Inde qui en affiche 31%. Dans ces pays, les personnes sondées étaient plus disposées à faire confiance à la biométrie (+6%) après avoir lu une brève description.

Toutefois, les Français ne nient pas que l’innovation technologique intégrée au sein du domaine bancaire (reconnaissance par l’iris, par la voix ou par l’empreinte) a un bon potentiel, à tel point que presque la moitié de la population (plus exactement 46%) pense que dans les 10 années qui viennent, la biométrie deviendra le seul moyen d’accéder à un compte bancaire.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top