Une baisse en trompe-l’œil des frais de comptes à vue en Belgique

Drapeau de la Belgique ainsi que des pièces de monnaie

Selon un rapport publié par le service public fédéral de l’Économie le 17 mai dernier, le coût des comptes à vue aurait reculé de près de 1,3 % en Belgique entre 2016 et 2017. Si la nouvelle a de quoi ravir les consommateurs, attention cependant à ne pas se réjouir trop vite. Ces chiffres cachent une réalité bien plus mitigée.

Diminution de 1,3 % du coût des comptes courants

En Belgique, les frais de tenue de compte courant ont diminué de -1,3 % entre janvier 2016 et janvier 2017, révèle une étude menée par le SPF Economie dont les résultats ont été dévoilés le 17 mai dernier.

Important Pourtant, en y regardant de plus près, on se rend vite compte que les prix ont en revanche grimpé pour des millions de clients durant cette période.

L’étude a été menée sur les huit principaux établissements bancaires, qui pèsent à eux seuls près de 86 % du marché (soit 12,54 millions).

Quatre profils de client ont ainsi été retenus :

- Celui qui est abonné aux services bancaires en ligne et utilise une carte de crédit (profil A) ; - Celui qui est abonné aux services bancaires en ligne, mais n’utilise pas une carte de crédit (profil B) ; - Celui qui n’est pas abonné aux services bancaires en ligne, mais qui utilise une carte de crédit (profil C) ; - Et enfin celui qui n’est pas abonné aux services bancaires en ligne et n’utilise pas de carte de crédit (profil D).

Premier enseignement : le profil B, c’est-à-dire celui qui dispose d’un abonnement actif aux services bancaires en ligne sans carte de crédit est le type de clients le plus représenté dans les huit banques étudiées (40,1 %), suivi du profil D (29,9 %), du profil A (23,8 %) et enfin du profil C (6,2 %).

Des prix en hausse pour 60 % des clients

Et c’est là que le bât blesse. Puisque le recul de -1,3 % du coût des comptes à vue constaté par le SPF est dû en grande partie à la baisse des prix sur le profil B. Pour ce type de clients, les frais d’un compte en ligne sont passés de 22,71 euros au 1er janvier 2016 à 21,4 % au 1er janvier 2017, soit une diminution de -5,77 %.

Important Pour les autres utilisateurs (profils A, C, D), qui représentent tout de même 60 % de la clientèle, les prix ont en revanche augmenté respectivement de +0,55 % (passant de 45,5 à 45,75 euros), de +1,46 % (45,8 euros en 2017 après 45,14 euros un an plus tôt) et de +2,58 % (qui est passé de 28,72 à 29,46 euros).

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top