ING Direct décidée à regagner du galon dans la banque de détail

Logo ING Direct

Changement de cap dans les stratégies commerciales d’ING Direct. Alors que le nombre de ses clients est resté « stable » en 2016 par rapport à 2015, la banque en ligne a décidé de se renforcer sur le marché de la banque de détail. Avec à la clé, un objectif de 50 000 ouvertures de comptes principaux cette année.

50 000 nouveaux comptes courants ouverts en 2017

En 2015, la filiale française du groupe néerlandais a été la première banque en ligne à avoir atteint le million de clients particuliers. Depuis, ce chiffre s’est « stabilisé » selon les chiffres avancés par la banque, alors que le site cBanque parle, de son côté, d’une diminution de 2 % en 2016.

Nous disposons dorénavant d’une base stable pour créer et entretenir des relations durables. Nous voulons passer du volume à la ‘value’

Karien van Gennip, directeur général d’ING Bank France.

Pierre angulaire de sa nouvelle stratégie commerciale, la banque en ligne a décidé en 2016 d’appliquer des frais de tenue de compte à ses clients.

Pour éviter cette facturation, certains clients choisissent d’augmenter leurs épargne ou leurs versements mensuels, d’autres acceptent en revanche de payer 5 euros par mois pour bénéficier d’une carte Gold. Quelques clients, pas forcément intéressants pour nous, ont choisi d’aller voir ailleurs confie-t-elle. Avant de rajouter qu’ING Direct veut conquérir 50 000 nouveaux clients principaux nets cette année et espère profiter pleinement de la loi Macron sur la mobilité bancaire qui permet aux clients de changer facilement de banque.

ING Direct muscle ses services

Par ailleurs, la filiale du groupe ING entend étoffer ses offres et prévoit bientôt commercialiser des crédits à la consommation. Elle envisage également de nouer des partenariats avec des courtiers pour distribuer son prêt immobilier en ligne lancé il y a deux ans afin d'accroître son volume de production.

S’agissant enfin de ses activités de crédit, les encours de prêts aux entreprises et pour le financement de projets ont progressé 3 à 7 milliards d’euros en 2016. Côté épargne, le repli des taux a conduit à la baisse de ses encours d’épargne bilantielle pour la première fois depuis quatre ans, passant de 10 milliards d’euros à 9 milliards.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top