Cartes cryptos : la révolution est en marche

Homme méconnaissable négociant des crypto-monnaies à l'aide d'un téléphone portable et d'une carte.

Ces dernières années, la possibilité de s’acquitter de ses achats en cryptomonnaies, via une carte « crypto », est devenue une réalité en France. Acceptées dans tous les commerces affiliés aux réseaux Visa ou MasterCard, ces cartes de débit sont mises à disposition par des plateformes d’échanges de cryptomonnaies, en étroite collaboration avec des établissements bancaires, ainsi que par des entreprises spécialisées dans le secteur du paiement. Elles se posent comme une solution incontournable à la problématique du nombre restreint d’établissements acceptant les paiements en bitcoins dans le pays.

Notre sélection des promos
La sélection meilleurtaux
160€ Offerts
Fortuneo
Voir l'offre
Voir l'offre
La sélection meilleurtaux
150€ Offerts
BoursoBank
Voir l'offre
Voir l'offre
La sélection meilleurtaux
160 € Offerts
Monabanq
Voir l'offre
Voir l'offre
La sélection meilleurtaux
90 € Offerts
Société Générale
Voir l'offre
Voir l'offre
Je compare les offres bancaires

Un moyen de paiement qui a ses avantages

Les utilisateurs ont le choix entre deux options :

  • les cartes prépayées, où le détenteur doit d’abord convertir ses cryptos en monnaie traditionnelle pour charger la carte ;
  • les cartes « live » liées à un portefeuille ou un compte crypto, qui convertissent automatiquement les cryptos en monnaie traditionnelle lors de l’achat.
  • Si les cartes cryptos ont gagné en popularité depuis quelques années, la raison est qu’elles offrent des avantages semblables à ceux des néobanques, comme :
  • des frais de tenue de compte réduits par rapport à ceux des banques traditionnelles ;
  • la gratuité des transactions à l’étranger ;
  • le système de cashback.

Le défi de la fiscalité

L’usage de ces cartes bancaires n’est cependant pas dépourvu de contraintes.

Important Les fluctuations des cryptomonnaies posent un problème. Les risques de perte de valeur en cours de transaction sont élevés pour les titulaires de carte « live ». Dans un marché baissier, il serait plus bénéfique d’avoir une carte prépayée.

Par ailleurs, l’utilisateur se trouve dans l’obligation de liquider ses cryptos pour pouvoir faire usage d’une carte bancaire, ce qui exerce une pression à la baisse sur la valeur des cryptos.

Un autre obstacle concerne la fiscalité en France. En effet, les Français qui réalisent des bénéfices en cryptomonnaies en euros sont assujettis à un régime fiscal spécifique depuis 2019. Les gains dépassant 305 euros par an sont soumis au prélèvement forfaitaire unique (PFU) .

Cette règle est également valable pour les pertes qui doivent être déclarées dans le cadre d’une vente. Si l’imposition intervient lors du chargement pour la carte prépayée, elle se passe à chaque transaction pour la carte « live » et la déclaration fiscale se fera l’année suivante en tenant compte de la plus-value.

Un autre souci majeur réside dans les choix personnels des utilisateurs qui peuvent opter pour une carte « non custodial » (en ayant un contrôle total sur leurs cryptomonnaies) ou pour une carte « custodial » (en confiant la gestion de leurs cryptos à un tiers). Dans ce dernier cas, les usagers sont vulnérables aux problèmes éventuels liés à cet intermédiaire.

Les cartes crypto sont exposées aux mêmes risques que les cartes bancaires traditionnelles : piratage, vol, faillite, etc. Il revient ainsi aux utilisateurs de s’informer sur les modalités d’usage avant de souscrire.

A retenir
    En France, il est possible depuis quelques années d’utiliser une carte crypto pour régler ses achats chez n’importe quel commerçant affilié aux réseaux Visa ou MasterCard. Si cette carte présente plusieurs avantages, l’utilisateur doit faire preuve de vigilance sur le choix de la formule (prépayée ou live), la fiscalité, la volatilité et les risques associés.

Archives

Tout Meilleurtaux dans votre poche Meilleurtaux Reprenez le pouvoir sur votre budget

Faites des économies, suivez l’activité de vos comptes et simulez un achat immobilier ou un crédit consommation.

Meilleurtaux Placement Reprenez le pouvoir sur votre épargne.

Suivez la performance de tous vos contrats (assurance vie, retraite, immobilier, défiscalisation) et re-versez facilement. Garantie 0 paperasse.

Meilleurtaux Partenaires L’application gagnante pour les professionnels.

Augmentez votre chiffre d’affaires immobilières, gagnez en efficacité lors des premières visites, développez votre business au delà de l’immobilier et travaillez votre image et votre réputation.

application meilleurtaux
fraude Vigilance fraude et accompagnement

Attention, vous pouvez être sollicités par de faux conseillers Meilleurtaux vous proposant des crédits et/ou vous demandant de transmettre des documents, des fonds, des coordonnées bancaires, etc.
Soyez vigilants · Meilleurtaux ne demande jamais à ses clients de verser sur un compte les sommes prêtées par les banques ou bien des fonds propres, à l’exception des honoraires des courtiers. Les conseillers Meilleurtaux vous écriront toujours depuis une adresse mail xxxx@meilleurtaux.com
Vous avez un doute sur l’un de vos contacts ou pensez être victime d’une fraude ? Consultez notre guide.