Fraude bancaire : ces arnaques dénoncées par les pouvoirs publics pourraient vous faire perdre beaucoup d’argent

Femme au bureau ayant des problèmes avec la carte de crédit.

Halte à la fraude bancaire ! De nombreux SMS circulent actuellement et n’ont qu’un seul but : vider votre compte en banque. Vous pouvez toutefois les éviter en suivant quelques conseils.

Ces derniers temps, les fraudes bancaires se multiplient, et avec elles, les alertes des pouvoirs publics pour s’en prémunir. Les trois principales arnaques qui sévissent actuellement ont toutes le même objectif : vous dérober votre argent. Pour ce faire, les escrocs ont recours à des méthodes sophistiquées pour tromper votre vigilance.

Notre sélection des promos
La sélection meilleurtaux
240 € Offerts
Monabanq
Voir l'offre
Voir l'offre
La sélection meilleurtaux
220 € Offerts
Fortuneo
Voir l'offre
Voir l'offre
La sélection meilleurtaux
160 € Offerts
Société Générale
Voir l'offre
Voir l'offre
La sélection meilleurtaux
150€ Offerts
BoursoBank
Voir l'offre
Voir l'offre

Des SMS qui veulent vous mettre à l’amende

La dernière escroquerie, dénoncée pas plus tard que lundi par le ministère de l'Intérieur sur son compte Twitter, c’est le faux retard de paiement d'une amende. Concrètement, les malfaiteurs vous envoient un SMS vous avertissant que vous n’avez toujours pas payé votre amende. Pour que ce soit plausible, ils se font passer pour l'Agence nationale de traitement automatisé des infractions (Antai). Perplexe, vous cliquez sur le lien fourni dans le SMS, de type « amende-gouv.org » ou « dossier-antai-gouv.info ». Et vous ouvrez alors la porte à la divulgation de vos données personnelles et/ou bancaires.

Pour information, l’Antai ne procède jamais ainsi, quand bien même vous n’auriez effectivement pas réglé votre amende. L’agence rappelle sur son site officiel que “les seuls SMS envoyés pour le paiement de contraventions concernent le paiement immédiat lors d'une verbalisation faite par un agent des forces de l'ordre sur le terrain”. Et le site du service public précise “qu'il n'existe qu'un seul site pour régler ses contraventions : amendes.gouv.fr”.

Je compare les offres bancaires

L’alerte du fisc sur l’indemnité carburant

Ainsi, si le lien ne se termine pas par “.gouv.fr”, ne cliquez surtout pas. Et cela est valable pour tout type de SMS, pas seulement ceux qui vous invitent à payer vos amendes en retard. En effet, par exemple, le site d’information MoneyVox nous rappelle qu’une autre arnaque fait florès : celle concernant l’indemnité carburant. Cela entrainera des frais inattendus.

Disponible depuis le 16 janvier, cette aide de 100 euros réservée aux 10 millions de ménages les plus modestes et se rendant au travail en voiture, doit être demandée via le site impots.gouv.fr, et uniquement par ce biais. De fait, si vous recevez un prétendu SMS de la part de la Direction générale des finances publiques (DGFIP) vous invitant à cliquer sur un lien pour obtenir l’indemnité en question, abstenez-vous de cliquer : il s’agit à nouveau d’une fraude. La DGFIP a elle-même récemment émis une alerte rappelant qu'elle n'envoyait pas « de SMS pour faire la promotion de l'indemnité carburant ».

Gare aux invitations à commander une vignette Crit’Air

Autre arnaque qui peut vous faire perdre de l’argent : celle concernant la vignette Crit'Air. Ce macaron, que vous devez peut-être coller sur le pare-brise de votre voiture pour indiquer le degré de pollutionde votre véhicule, n’est pas frauduleux. Ce qui l’est, c’est l’invitation reçue par SMS à le commander, pour être soi-disant en règle. Alors qu’en réalité, les escrocs cherchent à récupérer vos données bancaires.

Le site service-public indique que « le site officiel Crit'Air du ministère n'envoie pas de messages par SMS aux usagers pour acheter des vignettes, le gouvernement, le ministère de la Transition écologique ou la Préfecture non plus ». Si vous souhaitez circuler dans des zones à faibles émissions mobilités (ZFE) à l’aide de votre véhicule à moteur, vous devez vous rendre sur le site certificat-air.gouv.fr, et faire la commande de votre vignette Crit’Air.

Archives

Tout Meilleurtaux dans votre poche Meilleurtaux Reprenez le pouvoir sur votre budget

Faites des économies, suivez l’activité de vos comptes et simulez un achat immobilier ou un crédit consommation.

Meilleurtaux Placement Reprenez le pouvoir sur votre épargne.

Suivez la performance de tous vos contrats (assurance vie, retraite, immobilier, défiscalisation) et re-versez facilement. Garantie 0 paperasse.

Meilleurtaux Partenaires L’application gagnante pour les professionnels.

Augmentez votre chiffre d’affaires immobilières, gagnez en efficacité lors des premières visites, développez votre business au delà de l’immobilier et travaillez votre image et votre réputation.

application meilleurtaux
fraude Vigilance fraude et accompagnement

Attention, vous pouvez être sollicités par de faux conseillers Meilleurtaux vous proposant des crédits et/ou vous demandant de transmettre des documents, des fonds, des coordonnées bancaires, etc.
Soyez vigilants · Meilleurtaux ne demande jamais à ses clients de verser sur un compte les sommes prêtées par les banques ou bien des fonds propres, à l’exception des honoraires des courtiers. Les conseillers Meilleurtaux vous écriront toujours depuis une adresse mail xxxx@meilleurtaux.com
Vous avez un doute sur l’un de vos contacts ou pensez être victime d’une fraude ? Consultez notre guide.