Une série de pannes informatiques majeures frappe les grandes banques françaises

touche clavier pour réparation ordinateur

Une série de pannes informatiques ont affecté quelques banques françaises au début du mois de mars 2019. À un jour d’intervalle, des dysfonctionnements ont empêché les clients de Société Générale et BNP Paribas d’accéder aux services de leur banque. Pour les superviseurs du secteur bancaire, le sujet est un des chantiers prioritaires pour 2019.

Deux pannes informatiques majeures en deux mois chez BNP Paribas

Chez BNP Paribas, un incident survenu « au niveau des réseaux télécoms » a entraîné des perturbations du système informatique. L’accès à la banque en ligne a ainsi été interrompu, aussi bien pour les particuliers que pour les entreprises. Certaines opérations comme les virements internationaux ont par ailleurs été impossibles pendant près de 48 heures.

Important Les clients de la banque de détail n’ont pas été les seuls affectés, le problème s’étant étendu à tous les métiers du groupe dans le monde entier.

D’après la banque de la rue d’Antin, l’identification de l’origine de la panne, dont on ignore le périmètre exact, aurait été rapide, mais les indispensables contrôles préalables à la remise en route des services affectés expliquent les délais.

C’est la deuxième fois que BNP Paribas doit faire face à une telle situation en seulement deux mois. En effet, en janvier, les règlements par carte ont été rejetés pendant plusieurs heures tandis que tout retrait d’argent liquide était bloqué.

Malgré les désagréments subis, la banque se félicite d’avoir pu démontrer l’efficacité de sa prise en charge d’événements exceptionnels.

Renforcement des contrôles par les superviseurs bancaires en 2019

Le cas du groupe leader de la zone euro n’est pas une exception. Récemment, plusieurs services de Société Générale ont également été indisponibles pendant une demi-journée : site internet pour les transactions à distance, mais aussi les applications mobiles. Les anomalies auraient été causées par une opération sur un des équipements qui composent son infrastructure interne.

Les superviseurs financiers s’intéressent de près à ces « cyber incidents » à répétition. La Banque centrale européenne impose ainsi aux grands noms du marché de lui envoyer un rapport de tous les « incidents informatiques majeurs ».

Le gendarme européen inscrit d’ailleurs cette problématique sur la liste de ses priorités pour l’année 2019 et a prévenu d’inspections in situ. Il appelle en outre les banques à la simplification de leurs systèmes d’information afin d’en améliorer la protection.

La sécurité est d’ailleurs un critère essentiel pour les usagers lorsqu’ils consultent un comparatif des banques pour sélectionner un établissement.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

Liens sponsorisés
back top