Les banques s’attendent à ce que la BCE assouplisse les taux d’intérêt négatifs

La Banque Centrale Européenne

Le taux négatif pratiqué par la Banque centrale européenne depuis quelques années a rogné les marges des établissements bancaires, surtout ceux qui y déposent une quantité importante de liquidités. Ces derniers souhaitent ainsi la révision de cette politique, un sujet qui suscite encore une vive discussion au sein de l’institution monétaire. Pour l’heure, la BCE essaie de trouver une solution qui conviendrait à tous.

La taxe sur les dépôts supérieure à 7 milliards

Les excédents de liquidités placés par les banques de l’UE chez la BCE leur ont coûté plusieurs milliards d’euros en 2018.

À noter que plus de la moitié de cette somme a été réglée par des organismes financiers allemands et français. Ils sont d’ailleurs les premiers à réclamer un ajustement du taux de dépôt, compte tenu du montant qu’ils ont dû payer.

En effet, d’après les explications des experts financiers,

« Un taux négatif variable serait moins pénalisant, puisqu’il permettrait d’accroître légèrement les marges bénéficiaires des organismes prêteurs ».

Important Toutefois, les taux d’intérêt négatifs appliqués actuellement profitent aux emprunteurs : la surliquidité contribue à l’assouplissement des conditions d’octroi de prêt et à la baisse des taux d’intérêt.

Les consommateurs peuvent par ailleurs trouver les meilleures offres du marché en recourant à un comparatif de banque.

Préserver des conditions de crédits favorables

Afin de soutenir l’économie européenne et préserver des conditions de crédits favorables, la BCE gardera ses taux d’intérêt au même niveau jusqu’en 2020.

Important Le taux négatif de 0,40 % qui est appliqué aux excédents de liquidités sera ainsi maintenu, du moins pour cette année.

En contrepartie, l’institution va lancer plusieurs prêts géants à la suite entre septembre 2019 et mars 2021.

Les établissements européens pourront encore bénéficier du taux de refinancement de 0 % et faire profiter les emprunteurs particuliers et les entreprises des prêts à taux bas.

Cette nouvelle mesure vient compléter les deux précédentes séries de prêts bon marché accordés aux banques. Il faut néanmoins préciser que celle-ci conviendra plutôt aux pays qui n’ont pas d’excès de liquidités comme l’Italie et l’Espagne.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

Liens sponsorisés
back top