Britline, la banque en ligne anglophone du CA, progresse malgré le Brexit

capture écran du site Britline

Alors que nombre d’entreprises françaises de tous secteurs s’inquiètent des conséquences du Brexit sur leur activité, d’autres continuent à améliorer leurs chiffres. C’est le cas de Britline, l’agence anglophone en ligne du Crédit Agricole, qui a conquis plus d’un millier de nouveaux clients britanniques l’année dernière.

De nouvelles conquêtes et une progression sur tous les segments

Vingt ans après sa création par la caisse régionale de Normandie de la banque verte, Britline ne semble pas affectée par la sortie imminente de la Grande-Bretagne de l’Union européenne. La banque en ligne, qui sert exclusivement des ressortissants britanniques qui résident dans l’Hexagone ou qui y possèdent une résidence secondaire, a élargi son portefeuille de clients.

Quelque 1 350 sujets de sa Royale Majesté se sont ainsi décidés à ouvrir un compte bancaire chez Britline l’an dernier, qui recense 42 000 clients en début 2019. En y ajoutant ceux dont la gestion lui a été transférée par les caisses régionales d’Aquitaine, d’Anjou-Maine et Atlantique-Vendée, elle s’occupe de 60 000 clients.

Pascal Delheure, directeur général du Crédit Agricole Normandie, annonce ainsi une hausse de 37,5 millions d’euros de la collecte nette 2018. Une amélioration des performances est constatée sur tous les segments :

  • produits d’assurance des biens et des personnes,
  • solutions d’épargne (livrets, assurance vie, placements boursiers),
  • transferts d’argent,
  • prêts hypothécaires (les banques britanniques refusant les hypothèques sur des biens qui ne sont pas situés sur son sol).

Les facteurs de succès de Britline

Britline doit en premier lieu son succès à l’importance des Anglo-saxons au sein de son équipe, ce qui supprime les obstacles dus aux différences culturelles et facilite la compréhension des spécificités françaises, par exemple le crédit immobilier à taux fixe, qui n’existe pas outre-Manche. Ainsi, au siège de la caisse normande basé à Caen, 8 téléconseillers sur 10 sont Britanniques.

La banque mise également beaucoup sur le digital pour développer une offre multicanale. Ainsi, l’ouverture d’un compte ne prend que quelques minutes depuis un smartphone ou une tablette. Le groupe a par ailleurs lancé en 2015 une application bancaire baptisée « My Britline », dédiée à sa clientèle anglophone.

Pour autant, la banque n’en oublie pas les basiques. La carte bancaire Britline, disponible depuis 2018, a déjà été souscrite par plus de 4 000 personnes séduites notamment par la gratuité des retraits ou des paiements en devise, alors que les banques anglaises pratiquent des tarifs élevés sur ces opérations.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top