Les banques en ligne lancent des offres à destination des enfants et des adolescents

une conseillère bancaire devant une jeune fille

Les nouveaux acteurs du secteur bancaire déploient tous les moyens possibles pour obtenir davantage de parts de marché par rapport aux comptes pour professionnels et pour particuliers. On assiste alors à l’émergence d’un nouveau créneau : les comptes pour adolescents. Morning, Boursorama et Nickel ont tous mis en place une offre pour les clients âgés entre 12 à 18 ans.

Il est révolu le temps où cette population devait épargner dans une tirelire. Aujourd’hui, ils ont à leur disposition des outils plus pratiques, comme le compte bancaire doté d’une carte de paiement.

Les banques traditionnelles proposent une carte de retrait pour leurs clients âgés de 12 à 16 ans et une carte à autorisation systématique à compter de leur seizième printemps.

Cependant, le principal bémol se situe du côté du contrôle parental. C’est alors ce que Boursorama, Nickel et Morning espèrent pallier à travers leurs offres respectives : Kador, Nickel Jeune et Jump.

Les parents ont un accès libre sur les comptes de leurs adolescents

Les enfants et les adolescents n’ont pas toujours la maturité nécessaire pour gérer efficacement leurs finances. C’est la raison pour laquelle Morning, Boursorama et Nickel ont choisi d’inclure un contrôle parental à leurs offres pour adolescents.

Chez Boursorama et Morning, les parents doivent y détenir un compte pour pouvoir ouvrir un compte ado. Cela leur permettra de suivre les transactions de leurs enfants voire même de les encadrer si cela s’avère nécessaire.

La banque en ligne Nickel quant à elle, n’exige pas que les parents soient clients chez elle. S’ils ont un compte Nickel, le suivi du compte ado sera toutefois plus pratique car les deux comptes seront visibles à partir de la même interface utilisateur. À défaut, la banque enverra un e-mail aux parents, dans lequel ils trouveront un identifiant et un mot de passe pour accéder au compte ado.

Les parents ont un contrôle total sur les cartes bancaires de leurs enfants

Cette possibilité figure parmi les points communs entre les trois banques en ligne : les parents peuvent intervenir sur les mouvements de la carte bancaire lorsque le besoin se manifeste.

En effet, ils ont la possibilité de modifier les plafonds de paiement et de retrait des cartes bancaires de leurs enfants, afin d’éviter les éventuelles dérives. Cependant, les banques appliquent des plafonds :

  • Chez Morning, les dépenses mensuelles sont plafonnées à 5 000 euros et les retraits à 500 euros.
  • Boursorama établit ses plafonds à 200 euros par semaine, que ce soit pour les retraits ou les paiements.
  • Nickel admet 150 euros de retraits par semaine, tandis que le plafond des paiements est de 350 euros par semaine..

Les parents ont également la possibilité de bloquer ladite carte, qu’ils soient des clients de Nickel, de Boursorama ou de Morning. Alors, quelle banque choisir ? C’est une question d’autant plus difficile quand on sait que d’autres acteurs viennent lorgner ce marché pour les offres bancaires destinées aux enfants et adolescents.

En effet, Orange a lancé son offre de mobile banking, Orange Cash Jeune, permettant aux adolescents et aux jeunes d’effectuer des paiements en ligne ou à partir de leurs smartphones via la communication sans contact (NFC).

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

Liens sponsorisés
back top