Une hausse moins exorbitante des frais bancaires pour 2018

billets et pièces en euro

Dans le secteur bancaire, l’année 2018 est synonyme d’espoir. En effet, les consommateurs constatent des hausses peu significatives, en comparaison avec la période 2013-2017. Les adeptes de frais de découvert seront épargnés de ces accroissements puisque ce poste de dépense est en stagnation. Pour profiter de la situation, ceux désireux de changer de banque feront mieux de bien comparer les tarifs.

En matière de frais bancaires en général, l’année 2018 met fin à une série de hausses enclenchées en 2013. Elles restent néanmoins positives pour les frais de tenue de compte et les cotisations relatives aux cartes bancaires. En revanche, les frais de découvert restent les mêmes.

Cette amélioration favorable des tarifs dans le secteur bancaire est à mettre sur le compte des néobanques. Elles sont effectivement reconnues pour leurs politiques commerciales très agressives, au point d’assommer la concurrence comme les banques traditionnelles.

Ces dernières tentent alors de s’aligner avec les banques en ligne, en y pensant à deux fois avant d’afficher des hausses.

Une hausse modérée des tarifs bancaires

Une étude portant sur l’évolution des tarifs bancaires a permis d’en savoir plus sur ce qui attend les Français en 2018. Les 196 lignes tarifaires et les 378 packages proposés par 158 banques en France métropolitaine ont été passés au crible. Elles représentent environ 95 % du marché.

Les résultats de cette étude indiquent un ralentissement presque généralisé des hausses. Une situation qui trouve son explication dans l’avènement des banques en ligne. Celles-ci sont notamment reconnues pour leurs offres promotionnelles.

Boursorama Banque va par exemple plus loin en proposant une tenue de compte gratuite. Sans surprise, les banques traditionnelles sont contraintes de s’aligner à ces offres, au risque de perdre en compétitivité.

Des exemples d’éléments prometteurs

En 2018, le recours à un comparatif frais bancaires est de mise, notamment pour ceux désireux de changer de banque. Cette démarche leur permettra de profiter de la progression du marché bancaire. En effet, la hausse des frais bancaires sera minime : de l’ordre de 0,25 %, contre 1,7 % de 2017. Les frais de tenue de compte connaitront aussi leur plus faible augmentation depuis 2013.

Elle sera en moyenne de 2,2 %, contre 11 % sur la période 2016-2017. Les cotisations relatives aux cartes bancaires ne seront majorées que de 0,9 % (contre 1 % en 2017), ce qui met fin à la série de hausses vertigineuses depuis 2013. Enfin, les frais de découvert sont les seuls à ne pas connaître une majoration. Ils persisteront en moyenne à 60,20 euros.

Il se peut même qu’ils baissent dans les mois à venir. Cette hypothèse découle du fait que les banques traditionnelles vont s’aligner aux politiques commerciales des néobanques. Notons au passage que celles-ci évitent à leurs clients les redoutables commissions d’intervention.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

Liens sponsorisés
back top