Les banques contraintes de se mettre à l’heure du numérique

tableau de bord d'un compte en ligne

La transformation digitale ne facilite visiblement pas la tâche des banques traditionnelles. Elles sont en effet contraintes de revoir complètement leur mode opératoire. Elles doivent aussi collaborer avec les nouveaux arrivants du secteur. Un passage obligé pour celles qui ne veulent en aucun cas voir leurs clients migrer vers les banques digitales.

Les banques ne sont pas épargnées par les changements engendrés par la numérisation. Désormais, elles devront revoir complètement leur mode de fonctionnement, au risque de perdre en compétitivité. En effet, les banques digitales, les startup, ou encore les Fintech ont conçu de nouveaux modes de consommation plus pratiques pour les clients.

Ceux-ci leur permettent entre autres d’assurer l’ensemble des opérations bancaires sur leur Smartphone et ainsi, de limiter les déplacements vers les agences. Enfin, pour rester dans la course, les banques sont alors obligées d’aligner leurs offres et services avec ceux proposés par des nouveaux arrivants (Fintech, startup, banques digitales…).

Des changements de fonctionnement obligatoires

85 % des lignes managériales estiment que les banques feront l’objet de transformations importantes dans les prochaines années. En d’autres termes, elles devraient revoir sérieusement leur mode de fonctionnement, au risque de perdre en compétitivité.

Leurs salariés verront, quant à eux, leur temps de travail évoluer de manière significative. Pour être plus disponibles, ils peuvent se heurter avec des horaires très flexibles.

Ce constat découle des résultats d’une étude publiée en mars 2017 par l’Observatoire des métiers de la banque. Elle a aussi révélé les éléments à l’origine de ces transformations. Parmi ceux-ci figure l’avènement du digital, des banques digitales, ou encore de l’IA (intelligence artificielle).

Béatrice Layan de l’Observatoire des métiers de la banque nuance en se référant à l’impossibilité de prévoir entre autres les évolutions économiques, réglementaires, ou encore concurrentielles.

Elle confirme néanmoins l’ampleur des changements à venir, ainsi que des évolutions des métiers et des compétences. Un phénomène qui amène certaines enseignes à procéder au regroupement ou à des fermetures d’agences.

L’évolution des attentes de la clientèle

L’avènement du digital contraint les banques à suivre l’évolution des attentes de leurs clients. En effet, ces derniers aspirent désormais à réaliser l’ensemble de leurs opérations bancaires, via leur Smartphone ou tablette.

Grâce aux services digitaux, ils feront de moins en moins de déplacements vers les agences. Ils s’attèlent alors à comparer une banque par rapport à une autre pour trouver celle qui offre le plus d’avantages.

En outre, l’arrivée de nouveaux concurrents, l’évolution rapide des réglementations, ainsi que le faible niveau des taux ne font que renforcer ce facteur d’instabilité dans le secteur bancaire. Pour pouvoir s’en sortir d’une telle situation, les banques doivent alors coopérer avec les Fintech, les startup, les Gafa et les banques digitales.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

Liens sponsorisés
back top