Des tarifs bancaires en hausse et des écarts significatifs selon le CLCV

clients utilisant des distributeurs automatiques

À l’heure actuelle, le prix des services bancaires ne cessent d’augmenter malgré le service de mobilité bancaire et l’arrivée des banques numériques sur le marché. Il faut savoir que ce sont les personnes en difficulté et les petits consommateurs qui sont le plus pénalisés, d’après une enquête menée par le CLCV.

En 2018, les tarifs bancaires continuent de s’accroître. Les concurrents numériques sont pourtant nombreux à faire leur apparition. Une étude de l’UFC-Que Choisir révèle qu’en moyenne, les prix ont connu une progression de 2,2% par rapport à l’an dernier. Elle a été basée sur des brochures tarifaires d’une vingtaine de banques.

Selon le CLCV ou Consommation Logement Cadre de vie, les petits consommateurs sont les principales victimes de la hausse. Rappelons qu’à la fin de l’année 2017, 60 millions de consommateurs avaient alerté l’application de frais abusifs par les banques. Le gouvernement a alors demandé au CCSF (Conseil consultatif du secteur financier) d’éclaircir la situation.

L’arrivée de nouveaux acteurs n’a pas relancé la guerre des prix

Cette année, les tarifs bancaires ont encore monté malgré l’existence d’une rude concurrence sur le marché. Même le lancement d’Orange Bank n’a pas entraîné une stabilisation des prix. En effet, durant une conférence sur une étude annuelle à ce sujet, Jean-Yves Mano, président de CLCV ou Consommation, logement, cadre de vie, a résumé que :

Nous constatons quand même une hausse des prix bien que limitée malgré le développement des offres alternatives.

Jean-Yves Mano.

Le dispositif de mobilité bancaire n’a pas non plus eu d’impact sur les tarifs bancaires, selon l'association de défense des consommateurs. Rappelons qu’il est entré en application au début de l’année 2017. Jean-Yves Mano estime que :

Ce service reste encore faible et les établissements bancaires en profitent.

Jean-Yves Mano.

Des écarts de prix importants

Les tarifs peuvent varier d’une banque à l’autre. Il est alors nécessaire de comparer les frais bancaires avant d’ouvrir un compte au sein d’un établissement. Le CLCV a calculé les tendances pour plusieurs profils de clients en 2018. L’association a alors constaté une hausse générale des tarifs. Cependant, les gros consommateurs en pâtissent moins. Jean-Yves Mano a affirmé que :

Aujourd’hui, les petits clients sont les mal-aimés.

Jean-Yves Mano.

Il faut également savoir que des hausses plus marquées ont également été observées dans l’outre-mer, selon le CLCV. Par ailleurs, l’association a aussi enregistré une stabilité générale des tarifs pour les banques en ligne telles que Boursorama. En outre, un professionnel souligne qu’ :

On est actuellement sur une modération de la hausse des dernières années. Cependant, on n'a jamais été aussi haut même si la croissance se ralentit.
Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

Liens sponsorisés
back top