La pandémie du Covid-19 a permis aux services bancaires mobiles et en ligne de renforcer leur notoriété

mention covid 2019

La pandémie du Covid-19 a permis aux services bancaires mobiles et en ligne de renforcer leur notoriété. C’est du moins, ce que s’accordent à dire les professionnels du domaine opérant sur le territoire américain en faisant valoir qu’ils ont remarqué une nette progression des recours à ces systèmes depuis l’arrivée du coronavirus aux États-Unis.

Cabinet d’analyse de données et de renseignement sur les consommateurs, J.D.Power a concentré ses études sur le marché financier des États-Unis face à cette période de crise sanitaire en effectuant des enquêtes hebdomadaires auprès des quelque 1900 Américains. Son objectif, faire un état des lieux des impacts de la crise du coronavirus sur les habitudes et les stratégies de gestion financières des ménages.

Ce qui lui a permis de découvrir que le Covid-19 se présente comme un levier incitant la population à changer de banque ou du moins, à solliciter davantage les offres numériques auprès des opérateurs qui ont d’ailleurs vu la connexion à leurs services numériques s’accentuer d’une manière non négligeable.

Le Covid-19 a changé les habitudes des utilisateurs

À travers ses études, J.D.Power a découvert que le Covid-19 a changé le quotidien des Américains. Du moins, en ce qui concerne leurs habitudes de gestion financière en accordant davantage d’importance aux services bancaires numériques. Dans ce sens, l’agence a d’ailleurs démontré dans une note que :

30% des consommateurs utilisent leurs applications bancaires mobiles plus qu'avant le début de la crise. Environ 35% d’entre eux ont déclaré qu'ils utilisaient beaucoup plus les services bancaires en ligne.

J.D.Power.

Ainsi, tout indique que les utilisateurs ont désormais tendance à prioriser les offres digitales permettant de réduire les déplacements en agence afin d’éviter les risques de contamination. Un penchant qui ne concerne pas uniquement les abonnés si l’on croit les analystes de J.D.Power qui ont fait savoir que :

L'augmentation de l'adoption globale des services bancaires numériques aux États-Unis peut être due au fait que les consommateurs utilisant les services bancaires mobiles pour la toute première fois, en raison de l'épidémie de COVID-19.

J.D.Power.

Comme preuve, le cabinet a avancé que :

  • 4% des consommateurs déclarent utiliser pour la première fois une plateforme de banque en ligne ;
  • 6% des personnes interrogées ont avoué que depuis le début de la pandémie, elles utilisaient les services bancaires mobiles pour la première fois.

Les opérateurs financiers y trouvent leur compte

Il va sans dire qu’en s’intéressant davantage aux services numériques, les Américains ont offert un nouveau créneau aux opérateurs financiers, ceux qui ont intégré la stratégie de la digitalisation. Tout cela pour dire que cet engouement a permis aux banques de trouver leur compte. À J.D.Power d’ajouter :

L'utilisation des services bancaires mobiles ou en ligne est passée de 63% des clients en moyenne en 2019 à actuellement à 72% pour les quatre plus grandes banques américaines que sont JPMorgan, Bank of America, Citigroup et Wells Fargo.

J.D.Power.

Une situation qui a d’ailleurs incité Ben Soccorsy de chez Wells Fargo à dire que :

Nous voyons beaucoup d'engagements dans nos canaux numériques.

Ben Soccorsy.

Et à un responsable de chez American Banker de préciser que :

La tendance récente aux services bancaires en ligne ou numériques n'est pas uniforme dans toutes les classes d'actifs.
Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top