Les prix des services bancaires en ligne diminuent, à l’inverse des opérations en agence

Une personne qui remplie un chèque auprès d'un guichet d'une banque

Selon une étude réalisée par un cabinet d’études et conseil en assurance, banque et épargne, publiée par Les Échos, en 2019, les consommateurs qui privilégient les services bancaires en ligne vont payer moins que ceux qui continuent à réaliser leurs opérations en agence. Cette stratégie des banques a pour but d’accélérer leur transformation digitale et permettre aux conseillers de se consacrer à des tâches à plus forte valeur ajoutée pour les clients et plus rémunératrices pour l’établissement.

Augmentation des coûts de certaines opérations en agence

Important La comparaison d’une quinzaine de barèmes tarifaires par ce cabinet montre des différences accrues entre les coûts des opérations, selon qu’elles sont effectuées au guichet ou à distance, via l’interface web ou l’application mobile.

Ainsi, les clients des banques mutualistes et la Banque Postale paieront davantage en 2019 s’ils sollicitent un conseiller bancaire en agence pour :

  • rééditer leur code confidentiel,
  • retirer de l’argent,
  • faire un virement ponctuel.

Pour cette transaction en particulier, le prix sera majoré de 5 % pour atteindre 4,06 euros après une augmentation de 10 % sur la période 2012-2018.

À l’inverse, les banques ont réduit progressivement le coût du virement réalisé par la voie dématérialisée. D’après l’Observatoire des tarifs bancaires du CCSF, en début 2017, la quasi-totalité des enseignes ne facturait plus cette prestation.

Baisse généralisée du coût de gestion de compte en ligne

En parallèle, le prix des abonnements de gestion des comptes sur internet a chuté sous l’impulsion des acteurs en ligne et des néobanques, qui ont opté pour la gratuité. Les enseignes historiques ont dû s’aligner pour rester compétitives, mais également pour encourager l’utilisation de leurs services dématérialisés.

Par exemple, le Crédit Mutuel a cessé de réclamer les 12 euros par an de frais de tenue de compte, tout comme une partie des caisses régionales du Crédit Agricole pour les clients qui ne réclament plus de relevés en version papier.

Afin d’économiser le plus possible sur ses frais bancaires, plus que jamais, le recours à un comparateur de banques s’impose pour ceux qui veulent ouvrir leur premier compte ou changer d’établissement.

Désaffection progressive des agences bancaires

Important Pour les banques traditionnelles, une approche omnicanale devient incontournable afin d’assurer un parcours client ininterrompu, élément essentiel d’une expérience optimisée.

En effet, les Français exigent de pouvoir gérer leurs comptes sans limitation géographique ou temporelle. Accessibles en permanence et partout, contrairement à l’agence physique, les plateformes digitales s’adaptent à tous les rythmes de vie et évite les coûteux appels à la hotline.

Le changement de comportement des consommateurs explique la fermeture de nombreuses agences, même si le face-à-face reste plébiscité pour des opérations plus complexes. Pour autant, leur fréquentation diminue inexorablement, alors que le téléphone et le mail restent régulièrement utilisés.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

Liens sponsorisés
back top