Le système bancaire européen est plus solide qu’auparavant

drapeau européen

Afin de savoir si les banques européennes peuvent résister à des crises touchant plusieurs domaines (baisse de la croissance, crise immobilière…), l’ABE, l’autorité bancaire européenne, a mené des tests dont les résultats viennent d’être publiés. D’après les conclusions de l’étude, les établissements financiers d’aujourd’hui ont des bases plus solides même si certains ont encore des progrès à faire.

Les banques françaises sont parmi les plus solides

Pour ceux qui se demandent quelle banque choisir afin de limiter les risques liés à leur faillite, les résultats des stress tests sont de bons indicateurs qui éviteront de se tromper.

Important En effet, en cas de soucis financiers graves, ces établissements recourent parfois au prélèvement des fonds des particuliers pour renflouer les bilans.

D’après la récente évaluation, les banques françaises seraient les plus résistantes face à la survenue d’une crise importante comme en 2008, notamment BNP Paribas et Société Générale. Elles ont en effet respecté les règles mises en place par les accords de Bâle 3 qui imposent certains montants de capitalisation pour garantir le secteur du crédit.

Contrairement à ce que certains spécialistes peuvent penser, les banques italiennes ont obtenu de bons résultats et se sont donc révélées également résilientes.

Important Cependant, elles ne sont pas à l’abri d’un revirement de situation si les particuliers venaient à retirer leurs économies pour se protéger.

Les établissements les plus fragiles

Lors de ce stress test menés sur les bilans de l’année 2017, ce sont les établissements anglais et allemands qui se sont avérés les plus fragiles.

Les premiers prennent en effet des risques afin de pouvoir soutenir le secteur industriel du pays et investir dans les entreprises qui en ont le plus besoin. Cependant, les spécialistes estiment qu’elles pourront

« Résister sans trop de difficultés aux conséquences de la sortie de l’Union européenne ».

Important En Allemagne aussi, la situation est plutôt négative et la majorité des grandes banques a montré de nombreuses faiblesses.

Cela inquiète d’ailleurs certains experts, car ces établissements financent la première économie de l’Union et leur faillite pourrait avoir des conséquences en Europe et au niveau mondial.

Les autorités de régulation et de contrôle vont donc devoir appliquer de nouvelles mesures de renforcement des liquidités et de la solvabilité pour limiter les risques.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

Liens sponsorisés
back top