Wells Fargo provisionne 4 milliards de dollars en prévision d’impayés sur les crédits conso

banque wells fargo

À travers le monde, la crise du coronavirus affecte des millions de particuliers, mais aussi des entreprises de toute taille. Aucun secteur n’est épargné, y compris la banque. Aux États-Unis, le bénéfice de Wells Fargo pour le premier trimestre 2020 est tombé à 653 millions de dollars. Cette baisse drastique est due aux provisions passées en prévision de l’explosion des impayés.

Conséquences lourdes du coronavirus sur l’économie américaine

Depuis le début du printemps, la plupart des pays ont mis en place des mesures de confinement afin de stopper la propagation de la pandémie.

Important La conséquence est un ralentissement marqué de l’économie américaine, avec des milliers de commerces fermés et des entreprises contraintes de mettre leur personnel au chômage partiel.

Non seulement l’on ignore la date de redémarrage de l’activité, mais il n’est pas certain que tous ceux qui sont actuellement à l’arrêt puissent tous rouvrir et retravailler normalement.

Important Depuis la mi-mars, les États-Unis ont enregistré 10 millions de demandeurs d’emploi supplémentaires.

Les organismes prêteurs anticipent ainsi une envolée des défauts de paiements sur les prêts à la consommation.

Impact de la crise sanitaire sur les comptes trimestriels de Wells Fargo

Redoutant un tel scénario, Wells Fargo a provisionné 4 milliards de dollars, soit une augmentation de 3,2 milliards afin de

Compenser les futurs impayés.

En outre, la banque basée à San Francisco en Californie a été obligée de comptabiliser 950 millions de dollars au titre de charge de dépréciations d’actifs financiers.

Dans un communiqué, l’établissement, numéro trois du marché américain, a précisé que

[Ses] réserves ont été relevées de 3,1 milliards de dollars

En prévision des difficultés que rencontrent ou vont rencontrer les consommateurs face à cette situation inédite. Son bénéfice pour T1 2020 est ainsi estimé à seulement 653 millions de dollars, contre 5,86 milliards à la même période en 2019.

Dans un effort de solidarité, Wells Fargo déclare par ailleurs avoir

Renoncé à la saisie des logements des clients qui se trouvent dans l’incapacité d’honorer leurs mensualités de remboursement de crédit immobilier.

Enfin, plus de 1,3 million de ménages et de TPE-PME auraient bénéficié d’un report d’échéances.

Changer de banque pour y avoir droit n’est pas forcément pertinent, dans la mesure où la plupart des établissements mettent en place des mesures de soutien à destination de leur clientèle particulière et professionnelle.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top